UN DRAME DU A LA GESTION CHAOTIQUE DES COLLECTIVITES: Absence de transports et cantines scolaire dans les zones d’ombre à Oran

La commission de l’éducation n’a de cesse de dénoncer la situation du secteur de l’éducation, spécialement cette fois, dans les établissements des zones d’ombres de la wilaya d’Oran. faute de moyens, certains établissements les élèves n’ont pas encore rejoint les bancs de l’école et cela en raison de l’absence d’enseignants et de transport scolaire ou encore de cantine. Dans certaines école, il s’agit de l’absence des conditions minimales pour les enfants afin qu’ils puissent effectuer leurs scolarité dans de bonnes conditions. Cela nous renvois à certaine images diffusé, sur les réseaux sociaux, d’élèves prenant leurs repas debout dans une cantine scolaire car les chaises n’étaient pas disponibles. Autant de couacs qui poussent la commission de l’éducation de l’assemblée populaire d’Oran (APW) à dénoncer ceux qui sont les véritables responsables de la détérioration de la qualité des services scolaires que la tutelle avait pourtant promis d’en faire une priorité. Pour la tutelle, ce sont les autorités locales qui ont failli à leur mission en accusant des retards dans la livraison de certains projets. «Il est clair que ce sont les autorités locales, à savoir les communes, qui sont à blâmer car ce sont elles qui gèrent les établissements du cycle primaire et dans lesquels le plus de couacs a été constaté», fait-on savoir, en déplorant une telle situation.  Concernant l’absence de transport scolaire et cantines, la commission et l’association de parents d’élèves qui active dans le secteur de l’éducation accusé les communes d’être responsables de cette mauvaise gestion dont les enfants font les frais. A haï El wiaâm, depuis l’instauration de la double vacation, 1200 élèves n’assiste qu’à deux heures de cours par jours, en raison de la surcharge des classesa-t-on annoncé.

Hadj Hamdouche 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − quinze =