Coronavirus: la recrudescence des cas inquiète les immunologistes

Alors que le nombre de cas de contamination par la Covid19 entame une nouvelle courbe ascendante, les appels au respect des mesures de prévention se multiplient.

La situation inquiète particulièrement les immunologistes. Rien que durant la dernière semaine, le nombre de personnes contaminées sur le territoire national a augmenté de 369 à 475 par jour. « Nous sommes plus que jamais interpellés par cette nouvelle vague et nous appelons tout le monde à suivre le protocole et à se faire vacciner », a alerté le Professeur Salah Sofiane, Chef de service immunologie à l’hôpital Mustapha Pacha.

Lors 9ème journées d’immunologie, organisées vendredi à Alger, les participants ont tiré la sonnette d’alarme et mis en garde contre « le relâchement » observé durant ces derniers mois.

L’apparition de nouveaux variants de la Covid19 inquiète particulièrement ces immunologistes. Belguendouz Houda, professeur en Chimie-biologie à l’université de Bab-Ezzouar prévient sur les « formes sévères » et surtout sur les séquelles que peuvent engendrer « les formes légère et modérée ». « On ignore toujours quelles sont les retombées de ces contamination à moyen terme », indique-t-elle en augurant qu’une personne « peut attraper le virus et ce n’est qu’après une année qu’elle se rendra compte des séquelles avec des problèmes musculaires et articulaires ».

La pandémie n’est pas derrière nous et le virus sévit toujours. Dans certains pays, le nouveau variant « Delta » fait des ravages avec un nombre de morts important. L’OMS avertit et parle d’une recrudescence à « un rythme alarmant » en Afrique causée par ce variant. Pour les spécialistes, la vaccination et la prévention restent le seul rempart contre le virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 5 =