VACCINATION DES UNIVERSITAIRES ET DES SPORTIFS : Une campagne inhérente à la rentrée universitaire et du championnat nationale

Pour les besoins de cette grande campagne nationale qui se déroule du 4 au 11 septembre, les autorités locales, à leur tête la direction de wilaya de la Santé et de la Population d’Oran (DWSP), ont mobilisé 700 personnes entre agents vaccinateurs, médecins et paramédicaux, a-t-on appris du Dr Boukhari, chef de service de prévention à la DWSP d’Oran et membre de la cellule de suivi de la crise sanitaire à l’échelle locale. En plus de ces espaces, d’autres centres de vaccination ont élu domicile dans 85 écoles primaires, 42 unités de dépistage, 4 cliniques privées, des officines, 116 structures de santé et 12 mosquées dont celle d’Abdelhamid-Ibn-Badis à cité Djamel, Emir-Abdelkader à El Barki et Mehadji-El-Habib à Maraval. La direction de la protection civile a mis à la disposition du secteur de la santé ses ambulances, tandis que les services de police s’occupent de l’encadrement sécuritaire. Selon notre interlocuteur, 100.000 doses ont été préparées pour cette campagne d’une semaine à Oran. «Notre objectif est d’administrer au moins 20.000 doses. Des associations locales apportent leur contribution à cette opération en mobilisant le maximum de personnes pour se faire vacciner», a-t-il confié. Le wali, Said Saayoud, qui a donné le coup d’envoi de cette campagne depuis le siège de la direction de wilaya de la protection civile, a indiqué que la wilaya déploiera les moyens nécessaires pour la réussite de cette campagne précédant la rentrée sociale, scolaire, universitaire et de la formation professionnelle et notamment le championnat nationnal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 10 =