SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE A ORAN: Légère amélioration mais attention aux gestes barrières

Cette dernière semaine aura été plus ou mois apaisante pour l’ensemble des habitants de la wilaya d’Oran, contrairement aux semaines passées, ou la situation épidémiologique faisait craindre le pire et ou l’on sentait une crainte auprès des citoyens.

Certes le nombre des nouveaux cas de la pandémie est en baisse à Oran. Selon les chiffres annoncés, la situation était quelques peu alarmante, après les plus de 200 cas enregistrés  quotidiennement, la situation s’est améliorée et on a constaté des chiffres que les chiffres était plus rassurant, une baisse de moins des 100 cas, selon les spécialistes. mais la prudence doit rester toujours de mise et pour cause, les gestes barrières doivent être respectés comme le répètent les médecins et spécialistes. le relâchement ne doit en aucun cas prendre le dessus, pour ne pas retomber dans les mesures extrêmes.

La semaine passée, le Dr Youcef Boukhari, chef de service de prévention à la direction de la santé et de la population de la wilaya avait laissé apparaitre une certaine satisfaction.

« Le plus important, est que le nombre des cas n’augmente pas, nous commençons à avoir une stabilisation en matière d’hospitalisation » dira-t-il. Il est à rappeler que cette 3ème vague de la pandémie a entraîné un grand nombre de cas d’hospitalisation au niveau des 06 établissements hospitaliers qui accueillent les patients Covid-19 à Oran. Il s’agit du CHUO, EHU, Chteibo, El Kerma, El Mohgoun et Medjbar Tami à Ain El Turck. Cette situation a entraîné également une grande demande sur l’oxygène.

Par ailleurs et concernant la vaccination, des campagnes de sensibilisation sont en cours à Oran pour rappeler aux citoyens l’importance de la vaccination, qui reste le seul moyen pour endiguer la pandémie. Actuellement l’heure est au personnel de l’éducation, de la formation professionnelle en attente de celui de l’enseignement supérieur.

Il semblerait que le nombre de personnes ayant reçu une première dose de vaccin a nettement augmenté en plus de ceux ayant reçus leurs deux doses.  Pour rappel classée comme pole important en densité de population, la wilaya d’Oran aspire à atteindre le million de personnes vaccinées, équivalent de plus de 60 voire 70% de la population dans les semaines à venir afin d’atteindre l’immunité collective espérée.

Le wali d’Oran avait lancé un appel a destination des citoyens afin d’adhérer à l’opération de vaccination en s’impliquant plus afin d’arriver à cette immunité tant attendue, le seul moyen pour endiguer la pandémie à Oran selon les spécialistes. les propos du wali d’Oran lors de son appel, « La vaccination est dans l’intérêt du citoyen et de ses proches ainsi que la société. Le vaccin est disponible, on espère une plus grande affluence de la part de la population »

Z.M

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + quinze =