OPERATION D’EMBELLISSEMENT DU VILLAGE OLYMPIQUE D’ORAN: Une campagne inhérente aux préparatifs des Jeux méditerranéens d’Oran 2022

La conservation des forêts de la wilaya a fait don de plus de deux milliers d’arbuste, en marge d’une  opération de plantation d’arbres, organisée au village olympique d’Oran. Cette initiative est inhérente aux préparatifs de la 19ème édition des Jeux méditerranéens que la capitale de l’ouest du pays doit accueillir en 2022, et ce en collaboration avec plusieurs organismes de la wilaya. Dans ce cadre, le directeur général du comité d’organisation des Jeux méditerranéens 2022, Salim Ilès, a indiqué que plusieurs organismes collaborent à cette opération, à savoir la protection civile, la direction de la jeunesse et des sports (DJS), les services de la wilaya d’Oran, la direction des équipements Publics (DPE), les bureaux d’études, ainsi qu’un grand nombre de bénévoles. Le même responsable a ajouté, que cette opération de plantation d’arbres, qui est à sa première phase, a été lancée par le comité d’organisation des JM (CIJM) en coordination avec les bureaux d’études chargés des projets, en complément du programme déjà tracé dans le cadre du marché du village olympique, qui cible toutes les infrastructures sportives devant accueillir les JM, notamment le village olympique. Dans le même cadre, Salim Ilès a indiqué que l’opération de plantation d’arbres se poursuivra dans les semaines à venir, à raison d’une opération chaque samedi, et ciblera les autres infrastructures sportives, notamment le stade olympique et les infrastructures complémentaires.

 

Le substantif des jeux méditerranéen d’Oran change officiellement

 

Le report de la 19e édition des JM a, officiellement et par voie de conséquent, changé son patronyme suite au report de la tenu des jeux prévue pour l’été 2022. Initialement prévue l’été prochain à Oran, cette 19e édition des Jeux méditerranéens (JM2021), a été décalée à 2022 (25 juin-5 juillet) en raison de la crise sanitaire qui sévit dans le monde depuis le début de l’année 2020. Un report qui ouvre le  champ de manœuvres et donne du répit aux autorités de la wilaya et le maitre d’ouvrage de ce chantier, soit une année supplémentaire, pour entreprendre les travaux restant et les achevés à temps.  Un concours de circonstance qui n’abstient pas l’aveu des organisateurs des JM, quant à l’indisposition de cette méga infrastructure sportive d’accueillir l’événement et ce, en raison du retard dans l’achèvement de ce chantier d’envergure. Dans ce contexte, le COJM, qui a mis en place cette année un comité ad-hoc dont la mission est de suivre l’évolution des travaux au niveau des chantiers des équipements sportifs et de veiller à leur conformité avec les critères définis par les différentes fédérations sportives internationales, insiste quant à la livraison de ces infrastructures « avant juin 2021 ».

 Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + dix-huit =