TRANSPORT ROUTIER INTER-WILAYA: La station d’El Bahia fermée en attendant une reprise progressive à Oran

Malgré l’instruction de reprise du transport inter-wilaya, la station d’El Bahia demeure toujours fermée au transport. Les gestionnaires des stations du transport inter-wilaya attendent toujours La décision du wali, Messaoud DJARI, pour l’ouverture des quais d’autocars à destinations vers les wilayas. Dans ce  contexte, le flou persiste , en attendant la mise en œuvre des prérogatives du wali qui doit fixé les nouveaux horaires de restriction au niveau de la wilaya d’Oran,  à l’adresse des commerce, dont les horaires n’ont pas changés, soit pas au-delà de 19h.  Notons que c’est au wali qu’il revient de mettre en application les instructions émises jeudi dernier quant au prolongement des horaires de confinement, qui rappelons le, émanent suite aux consultations avec le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus et l’autorité sanitaire. En claire, c’est d’une reprise « progressive et contrôlée », depuis vendredi, des transports routiers sur les liaisons inter-wilayas. Pour ce qui est du régime de cette reprise, elle concernera le transport inter-wilayas par train, par autocars et par taxis, avec la limitation du nombre de voyageurs à 50 % des capacités pour les bus et autocars, 5 personnes pour les véhicules à 9 places et 4 personnes pour les véhicules à 7 places, indique un communiqué des services du gouvernement. Elle se fera en « multipliant les dessertes », afin d’assurer le strict respect des mesures barrières et en augmentant l’offre de transport sécurisée, à travers les protocoles sanitaires spécifiques élaborés pour chaque mode de transport et adoptés par le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus. Notons que cette reprise progressive et contrôlée des activités de transport sera autorisée « sous réserve que les protocoles sanitaires soient scrupuleusement respectés avec la sensibilisation des voyageurs sur le strict respect des règles de prévention et l’implication des partenaires sociaux et des représentants des transporteurs sur la sensibilisation, la responsabilisation et le signalement des manquements ».

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + vingt =