MINISTRE DE LA COMMUNICATION, PORTE-PAROLE DU GOUVERNEMENT: « L’électeur algérien pose aujourd’hui la pierre angulaire des nouvelles institutions »

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Amar Belhimer, a indiqué samedi que l’électeur algérien « posait aujourd’hui la pierre angulaire » pour édifier les nouvelles institutions émanant de la Constitution de novembre 2020.

Après avoir accompli son devoir électoral dans le cadre des élections législatives, au niveau du CEM Abderrahmane-El Kawakibi à Bir Mourad Rais (Alger), M. Belhimer a souligné le rôle de l’électeur algérien qui, par le fait de voter, « pose aujourd’hui la pierre angulaire pour l’édification de nouvelles institutions » émanant de la Constitution de novembre 2020.

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement a ajouté, à ce titre, que la Loi fondamentale du pays s’appuie sur trois axes qui consistent en l' »éloignement de l’argent de la politique avec la moralisation de l’acte politique », « l’élaboration de programmes et le débat constructif » ainsi que « la réhabilitation de la place de la femme, des jeunes et des compétences au sein des nouvelles institutions ».

Le ministre a également déclaré que le prochain rendez-vous électoral, notamment le renouvellement des assemblées populaires locales (APC et APW), sera une occasion pour consacrer les valeurs de la « transparence et de l’intégrité » afin de faire barrage aux « prédictions diaboliques des laboratoires du chaos destructeurs ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + huit =