Ligue des champions: Espérance-CR Belouizdad : un match pour le leadership du groupe D

Le match entre l’Espérance de Tunis et le CR Belouizdad, prévu samedi au stade Hammadi Agrebi de Radès pour le compte dechampions d’Afrique de football comptera pour le leadership entre les deux clubs maghrébins, qualifiés déjà pour les quarts de finale de la compétition.

Après une défaite face au Zamalek (0-2) et un match nul contre Al Merrikh (1-1), les Tunisiens tenteront de renouer avec la victoire et terminer sur une note positive qui leur garantirait la première place du groupe qu’ils occupent avec 10 points, à une longueur d’avance sur les Algériens (9 points).

Le poste de leadership permettra à son possesseur de recevoir son adversaire lors du match des quarts de finale, ce qui est un avantage qui pourrait avoir son poids.

Même si les deux équipes ont déjà validé leur qualification en quarts de finale depuis la précédente journée, ce derby maghrébin s’annonce difficile et palpitant pour les deux adversaires qui se connaissent bien, et qui cherchent chacun à s’emparer de la première place.

Le représentant tunisien aura à coeur de finir cette phase par un succès à domicile pour entériner son leadership mérité du groupe, tandis que son adversaire, le chabab s’est déplacé à Tunis pour prendre sa revanche sur le match aller perdu à Alger (0-1) et arracher la première place.

Et comme le leadership ne passera que par une victoire, le staff technique espérantiste conduit par l’expérimenté Nabil Maaloul devra opter pour l’offensive sans pour autant négliger le côté défensif tout en essayant de ne plus répéter les erreurs commises lors de leurs dernières sorties. Il sera également amené à rester vigilant face à l’équipe algérienne dirigée par le Tunisien Nabil Kouki, dont l’objectif est de rester dans une dynamique de victoire après ses deux derniers succès face à Al Merrikh du Soudan (1-0) et au Zamalek d’Egypte (2-0).

Sur le papier, les deux équipes partent avec des chances égales pour remporter ce match même si l’avantage du terrain et l’historique des confrontations penchent en faveur des Tunisiens. Les deux adversaires se connaissent bien pour s’être confrontés à plusieurs reprises en Ligue des champions (5 fois), et comptent chacun des joueurs performants et capables de faire la différence et aussi d’offrir du beau spectacle.

De même, les deux entraineurs tunisiens se connaissent parfaitement, ce qui augure d’un match tactique entre les deux techniciens qui sont à la recherche de nouveaux exploits continentaux à même de conforter leur réputation et de permettre à leurs équipes d’atteindre des stades avancés de la compétition.

Il est à rappeler que lors des cinq dernières confrontations entre les deux équipes, les sang et or se sont imposés à trois reprises, contre un match nul et une défaite.

Le match dont le coup d’envoi sera donné à 23h00, sera dirigé par l’arbitre gabonais Pierre Ghislain Atcho.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − 12 =