LEGISLATIVES A TLEMCEN: La liste indépendante « Chabab El Ahrar » de Tlemcen priorise la promotion de la production culturelle

Le programme électoral de la liste indépendante « Chabab El Ahrar », en course pour les prochaines législatives dans la wilaya de Tlemcen, accorde un intérêt particulier au développement de la production culturelle, considérant que celle-ci peut constituer un secteur créateur de richesses et d’emplois. Un des candidats de cette liste, Cherif Tibehar, a indiqué à l’APS que « l’Algérie dispose d’une diversité culturelle et patrimoniale exceptionnelle qui mérite d’être valorisée et développée en vue de sa préservation de la déperdition, mais aussi pour lui permettre d’être un créneau générateur de richesses et d’emplois au profit des jeunes et hommes de culture activant dans divers domaines de l’art ». A ce titre, les candidats de « Chabab El Ahrar » misent sur la création de villages de production cinématographique dans la région de Tlemcen et dans diverses régions du pays. « Ces sites seront des lieux de création artistique et culturelle en plus de leur contribution dans la préservation de l’identité nationale dans sa diversité contre tous les courants qui tentent de l’aliéner », a proposé M. Tibehar, tout en estimant que la production culturelle « peut constituer un apport considérable dans le développement économique national par l’implication des compétences nationales et locales ». Les candidats de cette liste indépendante ambitionnent d’oeuvrer pour la création d’un théâtre régional dans la wilaya de Tlemcen. Le candidat Cherif Tibehar a estimé « incompréhensible que Tlemcen, connue pour être une wilaya culturelle par excellence, ne dispose pas d’un théâtre permettant aux dizaines de comédiens, d’artistes et de metteurs en scène de produire plus de pièces théâtrales à utiliser comme moyen de sensibilisation et de prise de conscience contre tous les fléaux ». Le programme électoral de la liste indépendante « Chabab El Ahrar » plaide également « pour plus d’autonomie des Assemblées communales élues afin de leur permettre d’être plus efficaces dans la concrétisation du développement local durable dans les domaines du sport, de la santé et de l’éducation, dans l’optique d’améliorer les conditions de vie des citoyens », a précisé Cherif Tibehar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six − cinq =