LE WALI D’ORAN SE REND CHEZ LES ENTREPRISES INDUSTRIELLES PRIVEES: Tosiyali, Linde Gaz et Rayanox réitère leur engagement envers le secteur de la santé

Le wali d’Oran, Messaoud Djari,  a poursuivis, jeudi dernier, les visites au niveau des entreprises privée activant dans le domaine de la production de gaz industriel à Bethioua, réitérant son appel à fournir de l’oxygène liquide au profit des malades contaminés par le Coronavirus. Le chef de l’exécutif s’est donc rendu auprès d’entreprises privés, à savoir Tosiyali, Linde gaz qui produisent actuellement 70.000 litres/jours d’oxygène médical et Rayanox, qui a exprimés sa disposition à produire, dans les10 prochains jours, une quantités 100.000 litres/jour aux hôpitaux publics des wilayas de la région Ouest du pays. A travers cette action, les entreprises ont renouvelées leur engagement aux côtés du secteur de la santé et son accompagnement dans ses nobles missions envers la population de toute l’Oranie, a-t-il souligné. Notons que la demande en matière d’oxygène liquide a triplé, voire même quadruplé, depuis l’avènement de cette nouvelle vague de pandémie. La situation sanitaire a engendré une pénurie abyssal, mais aussi une spéculation phénoménale, sans foi ni loi. L’oxygène était, plus ou moins, disponible lors de la 1ère et 2ème  vague et aucune pénurie n’a été enregistrée. Toutefois, le nombre croissant des contaminations est à l’origine de la forte demande, du faite que tous les patients ont besoin d’oxygène. Pour les cas graves, chaque malade nécessite pas moins de 20 litres d’oxygène par minute, faisant que la demande a explosée.

H.H

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 2 =