Le ministère du Commerce dément l’existence d’une pénurie de farine

Le directeur général de la régulation et l’organisation des marchés au ministère du commerce, Sami Koli, a affirmé, dimanche, que la farine était disponible sur les marchés avec des quantités « suffisantes ».

Dans une déclaration à la Chaîne 3 de la Radio Algérienne, M. Koli a démenti les fausses informations faisant état de l’existence d’une « pression » sur la farine au niveau des marchés, soulignant que tous les produits de consommation étaient disponibles et faisaient l’objet d’un suivi par les ministères du Commerce et de l’Agriculture notamment à la lumière de la conjoncture sanitaire actuelle.

Dans ce sens, le responsable a affirmé que les minoteries, au nombre de 432 sur le territoire national, produisaient actuellement sans relâche, ajoutant qu’aucune interruption technique n’est toléré, et ce, en prévision de toute urgence.

Selon M. Koli, « une quantité de 5.100 quintaux de farine est destinée aux boulangeries de manière permanente. Cette quantité nous suffit et suffit même nos voisins », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + quatorze =