L’APPEL AU CONSENSUS NATIONAL DU FRONT DES FORCES SOCIALISTES (FFS): « Un pacte politique national pour l’ouverture d’un dialogue avec tous les acteurs »

L’appel renouvelé du Premier Secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Youcef Aouchiche, pour une initiative politique mettant en exergue, ce que le parti appelle « la Convention nationale du pacte politique », une  issue qui favorisera sans nul doute, le dialogue entre les différentes forces vives de la Nation.

un appel réitéré par le FFS qui a de tout tend appelé au dialogue avec tous les acteurs politiques afin de trouver une issue au blocage politique actuel, avec comme objectif, l’initiative de la Convention nationale du pacte politique national commun est d’établir un dialogue inclusif avec tous les acteurs politiques, économiques et sociaux, en vue d’édifier un consensus national en mesure de préserver l’Etat national et renforcer la cohésion sociale, a déclaré M. Aouchiche  à l’ouverture d’une rencontre nationale des présidents des communes (APC), des élus des Assemblées populaires de wilaya (APW) et des parlementaires du parti.

Soulignant que « la réalité, aujourd’hui, nous impose d’œuvrer collectivement, en vue de trouver des solutions communes et négociées, à même d’asseoir le changement escompté et l’alternative démocratique, M. Aouchiche a précisé que la formulation d’un pacte politique national commune qui regroupe toutes les forces vives, se déroulera en deux étapes »

La première, sera consacrée au débat au sein du parti, avec les militantes et militants, des fondements et idées qui constitueront le socle du projet de sortie de crise à adopter, a-t-il expliqué ajoutant que l’initiative politique sera soumise, en 2e étape, à tous les acteurs politiques, économiques et sociaux, en vue d’une adhésion à l’édification d’une alternative démocratique et la recherche d’une solution politique démocratique et consensuelle, à laquelle le peuple adhérera » .

Pour le 1er Secrétaire national du FFS, « la rencontre d’aujourd’hui se veut le lancement officiel à l’intérieur du parti, de l’examen des différents aspects de l’initiative « Convention nationale pour la formulation d’un pacte national commun à même de faire sortir l’Algérie de la crise ».

« Le meilleur rempart pour le pays contre les différents périls et menaces externes qui le guettent reste le respect de la volonté populaire et la consécration du véritable changement démocratique escompté, à même d’édifier l’Etat des institutions légitimes et démocratiques », a-t-il soutenu.

Par ailleurs, M. Aouchiche a indiqué que la rencontre nationale des Présidents des APC, élus APW et parlementaires, se veut un espace de débat autour des différentes questions de la scène nationale et régionale et s’inscrit dans le cadre des activités ordinaires du parti en prélude à la tenue prochainement de la Conférence nationale des élus locaux.

Zitouni Mustapha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × trois =