GENERAL DE CORPS D’ARMEE SAÏD CHANEGRIHA: Le sport est la seule langue commune entre les peuples, dans leurs différentes origines et langues

Le Général de Corps d’Armée Saïd CHANEGRIHA, Chef d’Etat-Major de l’ANP, a affirmé dimanche, que le sport est la seule langue commune entre les peuples, dans leurs différentes origines et langues, et que l’Armée Nationale Populaire considère les compétitions sportives comme une école, qui permet au militaire de comprendre la valeur de l’effort et de la détermination à réussir et à remporter la victoire.

«Le sport, comme vous le savez tous, constitue l’un des plus importants moyens à même de renforcer les relations entre les peuples et ce, grâce à la concurrence loyale et au fair-play qui le caractérisent. Nous pouvons même affirmer que le sport est la seule langue commune entre les peuples, dans leurs différentes origines et langues », a-t-il dit dans l’allocution de l’ouverture au niveau du Centre de Regroupement et de Préparation des Equipes Sportives Militaires « Chahid Messaoud BOUDJRIOU » à Ben Aknoun, en 1ère Région Militaire, de la Compétition Militaire International Cynotechnique « Ami Fidèle » pour l’année 2021. Abrité, pour la première fois, par l’Algérie, et ce, dans le cadre des Jeux Militaires Internationaux organisés chaque année par la Fédération de Russie.

Étaient présents à cette cérémonie, le Premier Ministre, Ministre des Finances, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Ministre de la Communication, le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, le Ministre de la Jeunesse et des Sports et la Ministre de la Culture et des Arts, aux côtés des chefs des délégations sportives militaires des pays participants, des deux ambassadeurs de la Fédération de Russie et de la République du Vietnam, ainsi que du Commandant de la 1ère Région Militaire et d’Officiers Généraux du Ministère de la Défense Nationale et de l’Etat-Major de l’ANP.

Le chef d’Etat-major a saisi l’occasion ,pour remercier le commandement militaire russe qui a offert à l’ANP et à l’Algérie, l’opportunité d’organiser cette compétition sportive militaire internationale, qui verra la participation d’un nombre important d’athlètes des deux sexes, représentant cinq pays, à savoir : l’Algérie, la Russie, l’Ouzbékistan, le Vietnam et la Biélorussie, qui vont concourir dans quatre disciplines cynotechniques : le biathlon (course plus tirs avec fusil), l’exercice de tir avec le pistolet mitrailleur Kalachnikov, le course de haies et un exercice de protection et de sécurité.

A l’instar des armées des pays amis, ici présentes, « l’ANP considère au sein de l’Armée Nationale Populaire, que le sport, dans son acception globale « est une partie intégrante de la préparation au combat des personnels, voire même de notre appareil de formation. Nous considérons également les compétitions sportives, dans leur diversité, comme étant une école, qui permet au militaire de comprendre la valeur de l’effort et de la détermination à réussir et à remporter la victoire », affirme le Général du corps d’Armée.

Le véritable succès « c’est de persévérer dans ses efforts en gardant à l’esprit que la victoire est toujours possible au final. Si celle-ci est atteinte, c’est une récompense en soi, mais si cet objectif n’est pas atteint, même à prix d’efforts consentis, ce n’est pas un échec non plus, mais c’est plutôt une autre forme d’exploit. La volonté mène inéluctablement à la victoire et celui qui la possède parviendra assurément à ses objectifs escomptés », poursuit le chef d’Etat-major de l’ANP.

« C’est ce message fort de sens que nous veillons à transmettre à l’ensemble des athlètes militaires, en leur imprégnant la valeur de la compétition loyale et les innombrables vertus du sport, qui demeure un excellent moyen pour promouvoir les valeurs de l’entraide, de la synergie des efforts et de la capacité d’endurance, dans toutes les circonstances, et c’est là une des leçons de la compétition sportive».

Cette compétition sportive militaire internationale a connu la participation d’un important nombre d’athlètes des deux sexes représentant cinq pays, à savoir : l’Algérie, la Russie, l’Ouzbékistan, le Vietnam et la Biélorussie, pour concourir dans quatre disciplines cynotechniques : le biathlon (course plus tirs avec fusil), l’exercice de tirs avec le pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, la course de haies et un exercice de protection et de sécurité.

A l’entame de la cérémonie, les couleurs nationales et l’emblème de la Compétition Militaire Internationale Cynotechnique « Ami Fidèle » ont été hissés, et ce, avant que le président de la commission d’organisation et le chef de la délégation russe ne prononcent des allocutions de bienvenue.

A l’issue, le Général de Corps d’Armée a exprimé ses vœux de réussite à l’ensemble des participants, en leur souhaitant de décrocher le maximum de médailles, et a annoncé l’ouverture officielle de cette manifestation sportive internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + 3 =