ENSEIGNEMENT PROFESSIONNELS: Augmenter le nombre des apprentis à 70%

La ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Hoyam Benfriha, a affirmé à Alger, que le secteur visait à atteindre un taux de 70% car ce mode de formation constitue un mécanisme efficient en matière d’emploi.

Dans son allocution à l’ouverture d’un séminaire sur le mode de formation par apprentissage comme mécanisme efficient dans l’emploi des jeunes, Mme. Benfriha a précisé que son secteur s’était fixé pour objectif la formation de 70% du nombre global des stagiaires en mode d’apprentissage à court terme.

Après avoir souligné l’importance de ce mode de formation en matière de lutte contre le chômage, elle a mis en avant la volonté de développer un système de formation et d’enseignement professionnels dans cette optique en vue de permettre aux jeunes d’acquérir de nouvelles compétences et connaissances « à travers l’adoption d’un mode de gestion efficace aidant au développement de l’esprit entrepreneurial ».

Evoquant « le lien interactif » entre les entreprises économiques et les établissements de formation, Mme. Benfriha a appelé à offrir aux jeunes une formation conciliant la théorie et la pratique afin d’acquérir les compétences qui les habilitent à intégrer le monde du travail ou à créer leur entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − deux =