Electronique et électroménager: des échanges « fructueux » pour développer l’industrie

 Le ministère de l’Industrie a rendu public mercredi une lettre adressée récemment au ministre, Ferhat Ait Ali Braham par les opérateurs de la filière électronique et l’électroménager, dans laquelle, ils se sont félicités des échanges qu’ils ont eu, lors d’une récente rencontre regroupant les deux parties, les qualifiant de « fructueux ».

 » Le collectif des Fabricants algériens des produits électroniques et électroménager (FAPEE) , qui regroupe les principaux opérateurs de cette filière, s’est félicité des échanges fructueux qui ont caractérisée la rencontre, tenue avec le ministre de l’Industrie et des cadres de son département ministériel le 10 décembre 2020″, précise le communiqué.

Suite à cette rencontre, ils ont adressé une lettre de remerciements au ministre de l’Industrie, dans laquelle, les opérateurs ont témoigné de leur gratitude à la suite des échanges de qualité qu’ils ont pu avoir lors de cette rencontre « , ajoute la même source.

« C’est avec un profond réconfort que nous avons pu exposer nos opinions et les contraintes des fabricants pour un développement sain de la filière et en particulier démontrer la convergence de notre vision avec celle des pouvoirs publics pour notre industrie, si importante », écrit la FAPEE dans sa lettre citée par le communiqué.

Pour ces opérateurs « la conjugaison des efforts de l’ensemble des parties aboutira à l’identification et la mise en place des mesures idoines pour le développement de notre filière et l’atteinte des objectifs de création de richesse pour le pays ».

Revenant à la rencontre, le ministère de l’industrie a précisé qu’elle avait pour objectif d’échanger avec les opérateurs économiques activant dans ce segment de recueillir leurs attentes et autres appréciations mais aussi leur permettre d’exposer les contraintes qui entravent son développement.

Selon la même source, cette rencontre était également une occasion pour expliquer les nouvelles dispositions et règles techniques du décret exécutif fixant les conditions et les modalités d’admission des opérateurs exerçant les activités de production des produits électronique et électroménager au bénéfice du régime fiscal préférentiel.

« Les opérateurs présent à cette rencontre, ont exprimé leur engagement à s’intégrer dans la nouvelle démarche des pouvoirs publics et à se conformer aux dispositions prévues par le nouveau texte réglementaire’’, conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × deux =