Contrats pré-emploi : 160 milliards pour l’intégration en 2021

Plus de 200 000 travailleurs du pré-emploi devront être intégrés durant l’année prochaine, selon le Directeur général du Budget au ministère des Finances Abdelaziz Fayed.

Intervenant sur la chaine Echourouk news, le responsable que 160 milliards de dinars ont été alloués pour l’intégration, durant l’année prochaine 2021, de pas moins de 243 000 travailleurs du pré-emploi.

Selon lui, le restes des contractuels du pré-emploi devront être intégrés durant l’année d’après, soit en 2022.

L’intervenant a souligné, dans ce sens, que parmi les contraintes qui entravent l’intégration de cette catégorie, les autorités sont souvent confrontées à l’absence des conditions d’intégration parmi plusieurs d’entre eux.

Il a, en revanche, reconnu que le taux d’intégration de cette catégorie des travailleurs est à seulement 15 % actuellement. Ce qui est selon lui un taux faible, et ce à cause de l’impact la crise sanitaire du coronavirus.

Soulignant la disponibilité des postes budgétaires, Abdelaziz Fayed évoque une nouvelle formulation des cadres régissant cette catégorie, discutée lors de sa réunion avec le ministre du Travail.

S’agissant du budget alloué pour les différentes opérations de l’emploi pour l’année 2021, le Directeur général du Budget au ministère des Finances a souligné qu’il est à 90 milliards de dinars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × quatre =