Eau: Sonatrach réalisera avec Cosider canalisation trois nouvelles stations de dessalement

Des lettres d’engagement ont été signées jeudi entre les deux filiales de Sonatrach, AEC et GCB, avec la société Cosider canalisation, pour la réalisation de trois stations de dessalement d’eau de  mer, à Bordj El Kiffan, El Marsa (Alger) et Corso (Boumerdès) pour alimenter la région Est de la capitale.

Les documents ont été signés en présence du ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, et celui des Ressources en eau et de la Sécurité hydrique, Kamel Hasni, des walis d’Alger et de Boumerdès, en plus des cadres dirigeants de l’Algérienne des eaux (ADE).

Les capacités de production des stations de dessalement de Bateau cassé à Bordj El Kiffan, d’El Marsa et de Corso sont, respectivement, de 10.000 m3/j , 60.000 m3/j et de 80.000 m3, selon les données présentées lors de la cérémonie de signature.

Le projet de Bordj El Kiffan sera réalisé dans une durée de cinq mois, celui d’El Marsa sera mis en service également cinq mois après son lancement, mais de manière partielle, avant d’atteindre son niveau de production optimum dans neuf mois.

Quant au projet de Corso il entrera en service partiellement six mois après son lancement (40.000 m3/j) pour tourner à plein régime dans 12 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − six =