Boukadoum: la réunion au Togo, une occasion pour échanger avec plusieurs homologues

 Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum a affirmé mardi que la réunion ministérielle tenue au Togo avait été une occasion pour nouer des contacts bilatéraux avec plusieurs homologues africains et responsables de l’Organisation des Nations Unies (ONU), de l’Union africaine (UA) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), soulignant la nécessité de relancer la coopération commune pour faire face aux défis communs.

« La réunion ministérielle tenue en République togolaise a été une occasion pour nouer des contacts bilatéraux avec plusieurs homologues africains et responsables de l’Organisation des Nations Unies (ONU), de l’Union africaine (UA) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) », a tweeté le ministre.

« Il faut relancer et développer les cadres de la coopération commune en vue de faire face aux défis communs », a ajouté M. Boukadoum qui a pris part lundi aux travaux de la 2è réunion ministérielle du groupe de l’UA de soutien au Mali.

Le ministre des Affaires étrangères avait affirmé que cette réunion avait permis d’évaluer l’application de l’accord pour la paix et la réconciliation, issu de processus d’Alger.

Il a en outre rappelé l’importance du soutien international, insistant en parallèle sur la nécessité de préserver un processus malo-malien, au mieux des intérêts du peuple malien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × un =