ANNULATION DE LA PRIERE DE TARAWIH: Démenti du ministère de la santé

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, a indiqué, jeudi, que les décisions relatives à  l’autorisation ou l’annulation de la prière surérogatoire des Tarawih durant le mois de Ramadhan de cette année relèvent « exclusivement » des prérogatives des autorités concernées en relation avec la commission ministérielle de la Fetwa.

« Des déclarations récentes ont été reprises par certains organes de presse, affirmant l’annulation de la prière Tarawih durant le mois sacré du Ramadhan 2021 en laissant supposer qu’elles émanent du comité scientifique de suivi et de l’évolution de la pandémie de la Covid-19 », indique le ministère dans un communiqué.

Il a précisé que « ces déclarations ont été données par une personne qui ne fait plus partie du comité scientifique et que ces propos n’engagent par conséquent qu’elle-même », rappelant à ce propos que « des décisions de cette nature relèvent exclusivement des prérogatives des autorités concernées en relation avec la commission ministérielle de la Fetwa ».

Pour sa part, le comité scientifique a fait savoir « qu’il est consulté sur les aspects liés aux mesures de prévention et de protection contre la propagation de la pandémie du coronavirus Covid-19 et les protocoles sanitaires à mettre en œuvre dans ce cadre et n’indique n’avoir émis aucun avis sur cette question », conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − cinq =