VACCINATION DES PERSONNES AGEES A ORAN: 24 pensionnaires du centre des personnes âgées de Misserguin immunisés

Les équipes mobiles de la direction de la Santé et de la Population de la wilaya d’Oran a entamé, jeudi, l’opération de vaccination contre la covid-19 au profit des pensionnaires des maisons de personnes âgées au nombre de 190,

répartis sur cinq centres de prise en charge des personnes âgées, a-t-on appris du chargé de la communication de la direction de la santé et de la population. Cette opération a débuté, jeudi, sur 24 pensionnaires au niveau de la maison des personnes âgées de Misserghine. Le Dr Youcef Boukhari, chef de service de prévention à la direction de la santé et de la population de la wilaya d’Oran et membre de la commission de wilaya chargée du suivi de la situation sanitaire liée à l’épidémie du nouveau coronavirus, a indiqué que les pensionnaires, parmi les catégories vulnérables, figurent parmi les groupes prioritaires dans cette campagne vaccinale, tel que stipule le cadre prioritaire  du ministère de tutelle. Le rappel du vaccin est prévu dimanche prochain au niveau de la maison des personnes âgées, sise à Haï Essalem , qui abrite 53 pensionnaires. La structure similaire de la commune d’Oran, sise à Haï ex-Gambetta, abrite, quant à elle, 83 pensionnaires. Par ailleurs, le même responsable a signalé que la wilaya d’Oran a réceptionné 7.800 doses de vaccin, au début du mois en cours. Ar ailleurs, dans les structures fixe,  la vaccination des citoyens a commencé au niveau de 42 polycliniques dédiées à l’opération dans la wilaya d’Oran, a-t-on appris. Cela intervient suite à la réception par les autorités médicales de la wilaya de 3.900 doses du vaccin chinois Sinopharm. Selon notre interlocuteur et jusqu’à avant-hier, 300 citoyens parmi ceux âgés de plus de 65 ans et atteints de maladies chroniques ont reçu la première dose du vaccin Sinopharm niveau des polycliniques. A savoir que plus de 300 personnes de cette même catégorie, ont été vaccinées auparavant. Pour ce qui est du personnel médical, près de 1.700 personnes ont été vaccinées jusqu’à avant-hier, par les vaccins russe et chinois. Par ailleurs, 8.200 personnes se sont inscrites pour recevoir le vaccin. Concernant le personnel de santé exerçant dans le secteur privé, 40 médecins ont été vaccinés la semaine passée et 100 autres le seront cette semaine, a-t-on précisé. Les autorités sanitaires locales ont mobilisé 54 polycliniques pour accueillir l’opération de vaccination. A cela s’ajoute, 106 salles de soins et 5 équipes mobiles mises à la disposition de cette opération. Leur mobilisation se fera en fonction des besoins qui seront exprimés, notamment au profit des populations habitant les lieux qui ne disposent pas de structures sanitaires. A ce jour, 336 agents vaccinateurs, 140 médecins généralistes et 14 spécialistes (réanimation et médecine interne), ont bénéficié d’une formation pour tous types de vaccin.

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + 10 =