UN BILAN ANNUEL STUPEFIANT DE LA SURETE DE WILAYA D’ORAN: 607,871 kg de résine de cannabis et 489.602 comprimés de psychotrope saisis en 2020

Les investigations perfectionnées et les données énoncés dans le bilan annuel du contrôleur de police, Douissi Djillali, ont révélé que la direction de la sûreté de wilaya d’Oran a menée une lutte persévérante et acharnée contre le trafic de drogue sous toutes ces formes dans tous l’Ouest du Pays en 2020. En effet, 607,871 kg de résine de cannabis, 489.602 comprimés de psychotropes et plus de 2 kg de cocaïne ont été saisis, en 2020, par les services de la Sûreté de wilaya (SW) d’Oran, a indiqué, le responsable lors d’une conférence organisée au siège de la sureté de wilaya d’Oran. les services de la police a enregistré 1.435 affaires de trafic de stupéfiants traitées sur les 1.436 affaires ouvertes, soit un taux de 99,93%, a précisé M. Douissi, lors de la présentation du bilan annuel 2020 des activités de ce corps de sécurité, signalant l’arrestation de 1.959 suspects de sexe masculin, 18 autres de sexe féminin et 12 étrangers. L’année 2019 a vu la saisie de 465,826 kilos de résine de cannabis, 110.052 comprimés de psychotrope et 5.377,71 grammes de cocaïne. D’autre part, concernant les affaires de crimes économiques et financiers, les services de police d’Oran font état de 327 affaires traitées sur 358 affaires en 2020 (91,34%), contre 244 affaires en 2019 (80,26%), a-t-ilsouligné, notant sur un autre registre le traitement de 48 affaires concernant l’organisation et la facilitation de la sortie illégale du territoire national, ainsi que 32 affaires de tentative de sortie illicite du territoire nationale. Le même responsable a, d’autre part, relevé que les affaires d’émigration clandestine ont été en hausse, en 2020, par rapport à l’année 2019, lors de laquelle 21 réseaux organisés d’émigration clandestine ont été démantelés et 32 suspects ont été arrêtés. Au sujet de vol de véhicules, le même bilan fait état de 40 affaires traitées, lors desquelles 40 véhicules ont été récupérés, ainsi que 69 affaires traitées de vol de motos, qui se sont soldées par la récupération de 68 motos. Concernant la gestion des affaires liées à la propagation du covid-19, le bilan 2020 de la sûreté de wilaya indique que 24.989 personnes ont fait l’objet d’une procédure judiciaire pour non respect des horaires de confinement et 23.871 autres pour le non respect du port du masque, ajoutant que 4.370 véhicules et 2.119 motos ont été mis en fourrière. Dans le même cadre, 2.788 commerces ont fait l’objet de mises en demeure pour non respect des mesures de prévention sanitaire et 1.513 commerces ont fait l’objet de proposition de fermeture pour absence des mesures de prévention et d’avoir exercé leur activité durant les horaires du confinement. En outre, quelque 21.955 opérations de sensibilisation sur le respect des mesures de prévention contre le covid-19, notamment le port du masque et la distanciation sociale dans les commerces, les arrêts de bus et du tramway, ainsi que dans les places publiques.

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + 8 =