Rideau baissé sur le tournoi  » Radieuse Ramadan Foot »: Des finales explosives et Chouchaa crée l’événement

Le 25eme challenge  » Radieuse Ramadan Foot » vient de connaître sa clôture, dans une grande ambiance de fête grâce à un public record qui a voulu assister à cet événement du football de proximité.
Des finales très disputées avec du beau football, de l’engagement et de la technique, ont vu la consécration des équipes Nedjma d Oran, l’ASMO, El Hassi Bouamama, Mohamadia de la wilaya de mascara, les catégories « jeunes » Djouahara de Temouchent et ceux du quartier Othmania d Oran.
 Ces vainqueurs ont reçu des coupes, des médailles et des cadeaux de valeur remis par le secrétaire général de la wilaya d Oran, monsieur Laidani Fodil représentant le wali monsieur Said Sayoud, le représentant de l’ ANP, le PAPW, le DJS, sous les applaudissements du nombreux public présent .
Les invités du président de la Radieuse, Kada Chafi, à savoir Lakhdar Belloumi, Megharia, Cherif Ouazzani, Foussi, Guesbaoui et l’artiste bien connu Houari Benchenat ont encouragé ces jeunes tout au long de la soirée.
Le public n’a pas manqué d’applaudir les prouesses techniques et physiques des handicapés présents à cette fête de clôture. » Totalement citoyens » a été le leitmotiv du public envers cette catégorie de citoyens représentée par le natif d’ Oum Bouaghi, vedette des réseaux sociaux, Chouchaa et ses compères de Mostaganem,  Ibrahim Zakrout ,  Boubakar et Ba3ba3 d’ Ain Defla. Des applaudissements nourris pour ces athlètes par un public qui leur était totalement acquis.
Cette finale du tournoi a été aussi l’occasion de rendre un hommage posthume à l’arbitre du football de proximité décédé dernièrement, Djaider de Medioni, le président emblématique du MCO, Kacem Elimam.
Rappelons que cette 25eme édition du tournoi a vu la participation fe 60 équipes dans les catégories U11 et U13 et en  » sénior » et que son but principal est social et sportif car l’ association Radieuse a eu toujours pour objectif de.tenter d’éloigner les jeunes des divers maux sociaux par l’intermédiaire du sport et de les pousser à pratiquer cette saine discipline.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − trois =