Rentrée scolaire: les opérateurs s’engagent à proposer des articles scolaires à des prix abordables

Le Conseil du renouveau économique algérien (CREA) a indiqué, lundi dans un communiqué, qu’en prévision de la prochaine rentrée scolaire, des opérateurs économiques locaux, activant dans la production et l’importation des articles scolaires, se sont engagés à assurer la disponibilité de leurs produits et les proposer à des prix abordables, dans le but de préserver le pouvoir d’achat des familles.

Cet engagement a été pris à l’occasion de la réunion de la commission « Articles scolaires », relevant du CREA et composée de producteurs et d’importateurs de ces produits, qui s’est tenue lundi, à l’invitation du président de cette organisation patronale, Kamel Moula, explique le communiqué.

Dans son intervention, M. Moula a assuré que cette commission « allait travailler en étroite concertation avec le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations », ajoute le document, précisant que « les échanges entre les opérateurs économiques ont permis de définir les grands axes du plan d’action de la commission ».

Parmi ces axes, le CREA a cité « l’identification des capacités d’investissement aux fins d’élaborer un plan de développement de la production nationale des articles scolaires pour limiter leur importation », soulignant qu’il (CREA, ndlr) « sollicitera l’Agence algérienne de promotion des investissements +AAPI+ pour introduire la production industrielle des articles scolaires dans la liste des secteurs prioritaires ».

Par ailleurs, les industriels de ladite commission se sont engagés à « faire bénéficier de leurs expertises les investisseurs qui vont s’inscrire dans cette démarche aux fins de réaliser ce nouvel objectif de production nationale à moyen terme », a fait savoir le communiqué, ajoutant que dans l’attente de la mise en œuvre de cette démarche de production, « le CREA s’attache, dans l’esprit ‘Patriotes économiquement, Solidaires socialement’, à tout mettre en œuvre pour permettre aux familles de faire leurs achats en toute sérénité pour la rentrée de septembre 2024 ».

A cet effet, annonce le communiqué, « les opérateurs de la commission se sont engagés à permettre la disponibilité des articles scolaires dans des délais raisonnables bien avant la rentrée de septembre », ainsi qu’à « continuer à préserver le pouvoir d’achat des familles en proposant des articles scolaires à des prix abordables ».

Le CREA a affirmé, dans ce sens, qu’il reste « mobilisé autour de ses engagements, particulièrement celui de la préservation du pouvoir d’achat des familles algériennes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + six =