LES HOPITAUX D’EN-NEDJMA ET EL-KERMA RECENSENT UN TOTAL DE 128 CAS DE COVID19: Une fluctuation de 10 à 15 nouveaux cas quotidiennement à Oran

L’hôpital de Hai Nedjma d’Oran et celui d’El Kerma,  enregistre entre 10 et 15 nouveaux de covid19 depuis quelques jours, affichant une fluctuation de l’épidémie, indique la direction locale de la santé et de la population (DSP). Selon le Dr Boukhari, chargé de communication et membre du comité de wilaya de lutte contre le coronavirus, la moyenne des contaminations quotidiennes vire presque à la recrudescence avec 128 cas pris en charge dans les deux structures susmentionnés. Elle passe de 10 à 15 cas, alors qu’elle n’était qu’à 03 cas de contaminations journalières au cours de ce mois dernier, précise le chargé de communication de la DSP, Youcef Boukhari. A ce rythme, la recrudescence est palpable, et la population devrait faire preuve de plus de vigilance», prévient Youcef Boukhari, qui affirme que nul n’est à l’abri d’une 4ème vague. Le responsable ajoute que malgré cette hausse inquiétante, l’engouement pour la vaccination reste faible. Ceci, malgré la disponibilité de quantités importantes de vaccins de diverses laboratoire, dont 14 000 doses de vaccin « Johnson’s » et 80 000 doses d’« AstraZeneca », en plus des 20 000 doses du vaccin. Sinovac », notant que le taux de vaccination de la wilaya d’Oran a atteint 51 pour cent, soit 418 000 personnes ayant reçu la première dose, sachant qu’un nombre important de la population vaccinale s’est abstenues de prendre la deuxième dose de rappel. Ce manque d’enthousiasme risque de rendre le stock actuel obsolète et inutilisable au-delà de 03 mois d’emmagasinage, explique le Dr Youcef Boukhari. Notons que le nombre de la population de la wilaya d’Oran ayant reçus les deux doses en est actuellement à 290 000 citoyens.

Hadj H

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + 14 =