Le président de la République rend hommage aux jeunes maîtrisant les technologies modernes et jaloux de leur patrie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a rendu hommage, dimanche à Alger, aux jeunes qui « maîtrisent les technologies modernes et jaloux de leur patrie ».

Dans une allocution prononcée devant les étudiants au Pôle scientifique et technologique « Abdelhafid Ihaddadene » dans la nouvelle ville de Sidi Abdellah, à l’occasion de la Journée nationale de l’étudiant commémorant le 68e anniversaire de la grève historique du 19 mai 1956, le président de la République a rendu hommage aux jeunes « porteurs de projets, maîtrisant les technologies modernes et jaloux de leur patrie ».

Après avoir écouté les interventions et les préoccupations des étudiants, le président de la République a assuré que « l’Etat est disposé à financer tous les projets et recherches relatifs aux startups », soulignant que « le financement ne saurait entraver le développement du pays ».

Mettant en exergue les efforts consentis pour promouvoir l’Université algérienne, classée, aujourd’hui, parmi les premières au niveau arabe et africain, le président de la République s’est dit convaincu que l’Algérie atteindra « les plus hauts rangs grâce aux capacités des jeunes et des étudiants ».

Le Président de la République a souligné, dans ce contexte, que le processus de numérisation permet « de construire une économie moderne basée sur des chiffres réels loin de toute opacité », affirmant que l’Etat « compte sur les compétences des étudiants et les capacités des jeunes qui maitrisent la technologie ».

Evoquant la symbolique de la Journée nationale de l’étudiant, le Président de la République a rappelé qu' »en ce même jour, un groupe d’étudiants avait décidé d’entrer en grève et de rallier la Révolution contribuant ainsi à son rayonnement ».

Le Président de la République a, en outre évoqué, la situation en Palestine soulignant que « la cause palestinienne est notre cause à tous », réitérant ses instructions pour la prise en charge de tous les étudiants palestiniens en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − 4 =