Le ministère des Affaires étrangères célèbre la Journée nationale de la diplomatie

 Le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger a célébré, dimanche, la Journée nationale de la diplomatie, qui coïncide avec la date d’adhésion de l’Algérie aux Nations unies en 1962, sous le slogan « 60 ans de présence et d’influence à l’ONU ».

Ont pris part à cette cérémonie, le président de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), M. Brahim Boughali, le Conseiller du président de la République chargé des Relations extérieures, M. Abdelhafidh Allahoum, le Conseiller du président de la République chargé des archives nationales et de la mémoire nationale, M. Abdelmadjid Chikhi ainsi que de ministres, de hauts responsables de l’Etat et de membres du corps diplomatique.

Dans son allocution, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra a déclaré que la Journée de la diplomatie algérienne, qui coïncide cette année avec le 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, « constitue une occasion importante pour célébrer la diplomatie de notre pays, qui a préservé son caractère révolutionnaire même après l’adhésion de l’Algérie à l’ONU le 8 octobre 1962 ».

Pour sa part, M. Boughali a salué les efforts et les « grandes réalisations » de la diplomatie algérienne.

« La diplomatie classique doit être appuyée par la diplomatie parlementaire, ce à quoi nous œuvrons sous la conduite du président de la République et les orientations du ministre des Affaires étrangères », a-t-il dit.

« Nous avons perçu, à travers nos différentes visites, que l’Algérie a sa place en Afrique, en Asie, en Amérique latine et ailleurs. Nous avons le même objectif: faire entendre la voix de l’Algérie dans les fora internationaux », a-t-il soutenu, soulignant que « les constantes de la diplomatie algérienne sont claires et reposent sur la défense des droits des peuples opprimés et la recherche de solutions pacifiques à tous les conflits dans le monde ».

La famille du moudjahid et diplomate Mustapha Ferroukhi sera honorée lors de cet événement, qui sera également marqué par le lancement de la nouvelle version du site web officiel du ministère.

Outre la projection d’un film documentaire sur la diplomatie algérienne et les interventions d’anciens diplomates, une conférence a été animée sur « la dimension arabe dans la diplomatie algérienne ».

En marge de la célébration, une exposition de documents et photographies représentant les principales réalisations de la diplomatie algérienne a été organisée.

Auparavant, M. Lamamra avait déposé une gerbe de fleur devant la stèle commémorative du ministère à la mémoire des chouhada et des collègues décédés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × trois =