Le Général d’Armée Saïd Chanegriha en visite de travail et d’inspection au Commandement des Forces aériennes

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a effectué, dimanche, une visite de travail et d’inspection au siège du Commandement des Forces aériennes, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

« Dans la dynamique de ses visites aux différentes composantes de l’ANP pendant le mois sacré de Ramadan, Monsieur le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’ANP, a effectué ce dimanche 17 mars 2024, une visite de travail et d’inspection au siège du Commandement des Forces aériennes », précise la même source.

Cette visite « s’inscrit dans le cadre du suivi particulier réservé par le Haut Commandement de l’ANP à la mise en œuvre du programme de préparation au combat pour l’année 2023/2024, ainsi qu’à la consolidation de l’approche de communication directe avec le personnel et l’écoute de ses préoccupations », ajoute le communiqué.

Après la cérémonie d’accueil, au niveau du siège de Commandement, donnée par le Général-major Mahmoud Laraba, Commandant des Forces aériennes, le Général d’Armée a observé un moment de recueillement à la mémoire du martyr et héros « Amirouche Aït Hamouda », Commandant de la Wilaya III historique, dont le siège du Commandement des Forces aériennes porte le nom, et a déposé une gerbe de fleurs devant sa stèle commémorative avant de réciter la Fatiha à sa mémoire et à celle des valeureux martyrs.

Par la suite, le Général d’Armée a rencontré les cadres et le personnel du Commandement des Forces aériennes. A cette occasion, il a prononcé une allocution d’orientation qui a été suivie par les personnels de toutes les unités de ce Commandement par visioconférence.

Dans son allocution, le Général d’Armée a souligné que « le maintien du moral de la troupe à des niveaux élevés est une priorité absolue et que la foi en la cause est une condition essentielle pour l’accomplissement des missions assignées ».

« Pour nous, au sein de l’ANP, le maintien du moral de la troupe à des niveaux élevés est une priorité absolue, car nous sommes convaincus que le développement, la puissance et les victoires des armées, sont dus essentiellement à l’aspect moral », a-t-il ajouté.

« S’acquitter pleinement de la responsabilité ne peut être tributaire des seules compétences scientifiques et cognitives du militaire ou encore des moyens matériels mis à sa disposition, le facteur le plus important est la foi de ce dernier en sa cause, qu’elles que soient les circonstances. En ce sens, il est tenu de ne ménager aucun effort pour servir son unité, son armée et sa patrie, et de respecter ses engagements, quels que soient les sacrifices à consentir », a-t-il relevé.

Le Général d’Armée a également affirmé que « pour gagner le pari de la puissance et de l’efficacité, il est nécessaire de réussir la conduite des hommes ».

« Pour relever le défi de la puissance et de l’efficacité, il est primordial de réussir la conduite des hommes. Celle-ci implique la gestion, la mise à disposition des moyens et la fédération des efforts au service de l’accomplissement des missions confiées. C’est une responsabilité aussi noble qu’importante. Une responsabilité qui requiert essentiellement du responsable de se hisser au niveau de ses obligations, et de réserver à ses subordonnés l’intérêt nécessaire, particulièrement en termes de formation et d’instruction », a-t-il dit.

« La conscience de la sensibilité des missions et de leur portée nationale et de leurs nobles objectifs sont des facteurs à même de donner aux militaires les capacités morales qui garantissent à l’ANP de poursuivre sa marche sur la voie du développement et de la modernisation, notamment à l’aune du contexte international et régional actuel, qui nous appelle tous à faire preuve de plus de détermination, de persévérance et de conscience quant aux défis imposés », a-t-il dit.

A l’issue, le Général d’Armée a suivi une présentation globale, donnée par le Commandant des Forces aériennes, « sur les différents domaines d’activités liés à la mise en œuvre du plan de développement de ces Forces ».

A cette occasion, le Général d’Armée « a donné un ensemble de recommandations portant notamment sur la nécessité de poursuivre les efforts de préparation au combat des unités et des personnels, conformément aux plans et programmes établis, tout en veillant à la maintenance régulière et à l’utilisation optimale des aéronefs et grands moyens mis à disposition », conclut le MDN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − quatre =