GRIPPE SAISONNIERE ET DEPISTAGE DE LA COVID-19 DANS LES ZONES D’OMBRES: Campagne de vaccination des services de la sante militaire

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière et de dépistage de la Covid-19 menée par les équipes médicales des services de Santé militaire se poursuit au niveau des zones reculées de la 2ème Région militaire (RM), indique, dimanche, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. « En exécution des instructions du Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire (ANP), les équipes médicales relevant des services de Santé militaire de la 2ème RM poursuivent la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière et de dépistage par PCR de la Covid-19 en faveur des populations des zones reculées et frontalières », précise la même source. Depuis le 24 janvier dernier, une caravane médicale a assuré les soins médicaux nécessaires aux populations des zones enclavées, de la wilaya d’Oran et qui se poursuivra toute la semaine. Equipées de tous les moyens matériels nécessaires, les équipes médicales mobilisées ont mené en plus une action de sensibilisation aux risques de cette pandémie létale et aux moyens de s’en prémunir ».  Les citoyens bénéficiaires de cette campagne sanitaire, « ont salué cette initiative humanitaire et les efforts consentis par l’ANP pour apporter assistance aux populations et les soutenir, notamment dans les zones éparses du sud de la wilaya.  La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière et de dépistage de la Covid-19 menée par les équipes médicales des services de Santé militaire se poursuit au niveau des zones reculées de la 2ème Région militaire (RM), indique-t-on du service de communication de la wilaya d’Oran. Cette campagne a été menée en exécution des instructions du Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire (ANP), les équipes médicales relevant des services de Santé militaire de la 2ème RM poursuivent la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière et de dépistage par PCR de la Covid-19 en faveur des populations des zones reculées et frontalières », précise la même source. Equipées de tous les moyens matériels nécessaires, les équipes médicales mobilisées ont mené en plus une action de sensibilisation aux risques de cette pandémie létale et aux moyens de s’en prémunir ».

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + 5 =