BILAN DE L’UNITE AERIENNE REGIONALE DE LA SURETE NATIONALE D’ORAN: Plus de 269 Rotation de surveillance aérienne en 2020

L’Unité aérienne régionale de la sûreté nationale d’Oran, implantée à l’aéroport international Ahmed-Benbella d’Es Sénia, a recensé plus de 269 Rotation de surveillance aérienne, soit plus de 313 heures de vols, durant l’année dernière (2020). Ce bilan met en avant l’importance de l’unité qui a déjà à son actif, depuis son lancement, plus d’un millier de vols. Cette unité aérienne régionale, de la sûreté de wilaya d’Oran, est  implantée à l’aéroport international Ahmed-Benbella d’Es Sénia. Pour rappel, cette infrastructure abritant l’unité dispose d’un abri pour les deux hélicoptères qui lui sont affectés, des bureaux, une salle des opérations et des briefings, des ateliers pour la maintenance quotidienne et périodique des appareils, ainsi que d’un espace réservé à l’administration et d’un réfectoire.  L’unité aérienne de la Sûreté de wilaya d’Oran, qui couvre les 12 wilayas de l’Ouest, dispose actuellement d’un personnel spécialisé, notamment des pilotes, des opérateurs caméras (formés à l’étranger), des techniciens de navigation aérienne chargés de la mise en service des hélicoptères, des opérateurs au sol chargés de l’exploitation et de la maintenance du système de télésurveillance héliporté. Dans ce cadre, les hélicoptères sont équipés de caméras embarquées de grande précision. De type Augusta-109, les deux hélicoptères ont pour mission le renforcement de la surveillance de la circulation routière et sont équipés de nouvelles technologies appelées «Hand View», permettant l’envoi d’images d’une haute précision, en vue d’une exploitation en temps réel par les services de la voie publique. Notons que ces images permettent au dispositif de contrôle au sol de maitriser techniquement la circulation dans les grandes zones urbaines. L’unité aérienne permet également au dispositif de police d’assurer une gestion efficace des grandes manifestations culturelles et sportives, ainsi que les évacuations sanitaires d’urgence et les interventions lors des catastrophes naturelles, et ce en collaboration avec les services de la Protection civile. Les hélicoptères de l’unité permettent également d’assurer une couverture aérienne durant les opérations de police, notamment les poursuites de véhicules suspects.

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − 2 =