Attachement à préserver les emplois en dépit des contraintes induites par la pandémie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a relevé, samedi, son attachement à orienter le Gouvernement vers la préservation des emplois en dépit des contraintes induites par la situation épidémiologique, et la régularisation de la situation des titulaires de contrats de pré-emploi.

Dans un message adressé aux travailleurs algériens à l’occasion des festivités marquant la célébration de la Journée mondiale du travail coïncidant avec le 1e mai de chaque année, lu en son nom par le ministre du

Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale, Lachemi Djaaboub, au siège de la wilaya d’Alger, en présence de nombre des membres du Gouvernement et des représentants de syndicats et de patronat, le Président Tebboune a rappelé son « attachement à orienter le Gouvernement vers la préservation des emplois en dépit des contraintes induites par la situation épidémiologique, et la régularisation de la situation des titulaires de contrats de pré-emploi.

« Nous nous orientons progressivement vers l’absorption d’un nombre important de nos jeunes chômeurs à la faveur de la mise en place de mécanismes de soutien aux entreprises économiques, appelées à contribuer à la résorption de la main d’œuvre, dans le but de réduire le taux de chômage, à travers des approches en adéquation avec les exigences de l’économie de la connaissance, notamment à travers les start-up et les petites et moyennes entreprises (PME) », a ajouté le président de la République.

Après avoir salué « les efforts consentis par les entreprises à l’effet de préserver les postes d’emploi et les salaires en dépit de la situation difficile », M. Tebboune s’est félicité de  » l’accès de nos jeunes au monde de l’entreprenariat, valorisant leurs capacités à créer des opportunités d’investissement avec ce qu’ils possèdent comme savoir-faire et innovation ».

Pour le président de la République,  » les prémices de la contribution des jeunes dans la création de la richesse et des emplois commencent à donner les résultats escomptés, ce qui appelle à davantage d’encouragement et d’incitation à adhérer à un mode économique attractif qui prend en charge une partie du  chômage que nous nous efforçons par tous les moyens possibles de réduire, parallèlement à la consolidation de la place des travailleurs, particulièrement la classe moyenne et la classe vulnérable ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × cinq =