ZONE D’OMBRE DE LA WILAYA D’ORAN: Sept projets finalisés au profit des zones d’ombre de Bousfer et El Ançor

La daïra d’Aïn El Turck est concernée par 12 projets entrant dans le cadre du programme de développement des zones et des quartiers défavorisés. Parmi ces derniers, 7 viennent d’être finalisés pour un montant global de plus de 36 millions DA. En effet, sept des douze projets de développement retenus au profit des zones d’ombre des communes de Bousfer et El Ançor, relevant de la daïra d’Aïn El Turck (Oran) ont été achevés, a annoncé jeudi la wilaya d’Oran sur sa page Facebook. D’un budget global estimé à 36.143.029 DA, ces projets portent sur l’alimentation des foyers en électricité, la réalisation d’un réseau d’éclairage public par panneaux solaires et l’alimentation de la population du village Fellaoucène en gaz de ville. Un réseau d’assainissement et d’évacuation des eaux pluviales a été réalisé également au niveau de la ferme Hansalli, ainsi que des voies d’accès pour désenclaver la ferme « Hedjazi Miloud ». Concernant les cinq autres projets restants, ils sont en cours de réalisation au niveau du village Keddara, dans la commune d’El Ançor.  La wilaya d’Oran rend compte régulièrement via sa page Facebook des activités entreprises ça et là comme c’est le cas ici le jeudi passé. Et justement à ce propos, ce sont les commentaires publiés à chaque fois par les lecteurs qui restent aussi pertinents et utiles. A titre illustratif, «douar Hsasna dans la commune de Mers El Hadjadj (à l’autre bout de la wilaya) est dépourvu de tout, vous l’avez exclu du concept de ‘‘zones d’ombre’’ (mis en avant pour ce genre de réalisations) car il n’a bénéficié ni de réseau d’assainissement, ni de raccordement au gaz de ville ni d’éclairage public (…)», poste un internaute sur la même page pour attirer l’attention des autorités.

Hadj H

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 3 =