VIEUX BATI A ORAN: Réhabilitation de 35 immeubles pour 3,8 milliards DA

Sur 48 immeubles dont les travaux de réhabilitation ont été lancés en 2016, 35 ont été réceptionnés, ont indiqué les services de l’OPGI de la wilaya d’Oran. Le chantier de trois autres immeubles a été lancé et les travaux sont en cours ainsi que le projet de réhabilitation de huit immeubles. Les travaux des deux bâtisses restantes, qui bénéficient d’une inscription financière, n’ont pas encore été lancés, selon le chargé de communication de l’OPGI. En souffrance depuis près de quatre années, le grand chantier de réhabilitation de l’ancien tissu urbain à haute valeur architecturale et historique dans la ville d’Oran a repris en 2016. Les études du programme de rénovation de 48 immeubles, confié à l’OPGI d’Oran, ont été à leur tour livré la même année. Cette opération avait bénéficié d’une enveloppe financière de 200 milliards de centimes qui s’ajoute aux 350 milliards de centimes dégagés pour le programme de réhabilitation de 600 immeubles, lancé en 2012 et dirigé par la Direction de l’urbanisme et de la construction (DUC), a précisé  Le directeur du logement d’Oran, Khoukhi Yassine. Le programme de rénovation du patrimoine immobilier va engendrer une refonte en profondeur du centre-ville, contribuant ainsi à changer son image, à l’embellir et à lui donner plus d’attractivité. Après un tâtonnement, voire un blocage de plus de trois ans (de 2011 à 2014) dû essentiellement à des contraintes d’ordre contractuel (avenants non effectués dans les délais), les décisions prises et les mesures engagées sur le terrain par les pouvoirs publics ont permis la relance effective du chantier. A ce propos, il y a lieu de rappeler qu’un ex-wali avait installé un comité de suivi et de contrôle de la mise en œuvre des opérations de réhabilitation, composé des représentants des services et organismes techniques intervenant dans cette action. Sur les 48 immeubles inscrits au programme de réhabilitation, géré par les services de l’OPGI, les travaux ont bénéficié, dans une première phase, à 7 immeubles sur la rue des Arcades, au centre-ville. Pour ce qui est de l’opération gérée par les services de la DUC, portant réhabilitation de 600 immeubles, l’on apprendra que sur les 200 immeubles dont les travaux ont débuté au lancement du projet, 130 ont été achevés et livrés, en plus des 35 autres lancés en 2016. Au total, 550 milliards de centimes ont été dégagés pour ces deux grands chantiers depuis 2012. L’opération des 600 immeubles, lancée entre 2012-2013, a bénéficié d’une l’enveloppe globale de 350 milliards de centimes. Cette inscription financière ne concerne que les opérations centralisées, auxquelles s’ajoute un montant de 200 milliards de centimes dégagé pour le programme mené par l’OPGI.

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 2 =