UNE RENTREE SCOLAIRE TRIBUTAIRE DE LA SITUATION SANITAIRE : Face au faible taux de vaccination, l’éventualité d’un report n’est pas écartée

Quelque 6.000 travailleurs, fonctionnaires et enseignants ont reçu, à ce jour, le vaccin contre le Coronavirus à Oran. A moins d’une semaine de la rentrée scolaire, l’initiative de vaccination du corps de l’éducation de la wilaya, contre la pandémie de coronavirus, l’opération n’en est qu’à  un taux de 25%. En chiffre, 6000 travailleurs  seulement ont jusqu’ici bénéficiés de ‘’la première dose de vaccin’’. La reprise des classes devient impérativement tributaire de la fin de cette campagne, que certains avis  qualifient de tardive, nonobstant son lancement  à la deuxième quinzaine du mois d’aout dernier. Depuis le lancement de cette  campagne de vaccination, tout porte à croire qu’elle pourrait être reportée à une date ultérieure.  Cette possibilité est, en tout état de cause, évoquée par l’opinion publique et dans certain cercle de la société et association de parents d’élèves. L’opération de vaccination, lancée dans de bonnes conditions ne connaît l’engouement espéré du personnel de l’éducation.  Nécessairement que cette action préventive intervient concomitamment avec la semaine nationale de vaccination lancée sous le signe “Avec la vaccination, la vie continue” et qui, dans ce même contexte été prolongé jusqu’en fin d’année. Pourtant, tout y est, tant pour le quota de vaccin à disposition que la disponibilité des unités (UDS) et la multitude de site de vaccination agencés à travers tout le territoire de la wilaya. Rappelons que la tutelle a mis en avant « l’impératif » de vacciner tout le personnel du secteur de l’Education nationale contre la pandémie de Covid-19, avant la rentrée scolaire, prévue pour le 21 septembre en cours. Notons qu’il ne reste qu’une semaine aux écoliers avant de retrouver les bancs des salles de classe et les incertitudes persiste qu’à  l’évolution de la campagne de vaccination du corps enseignant. Le plus intrigant est que la tutelle n’a toujours pas dévoilé les pistes et conditions de cette rentrée scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + 5 =