En lançant une pétition contre le MAK et RACHAD, Le Collectif des Associations Amazighs Algériennes réitère l’attachement de la Kabylie à l’unité nationale

Dans une pétition signée le 19 Mars dernier, le Collectif des Associations Amazighes Algériennes (CAAA) a dénoncé très fortement les agissement  dangereux du MAK et RACHAD, deux organisations dont il est rappelé qu’elles ont été classées en tête des mouvements terroristes par l’État algérien.

Le collectif a mis en garde contre la mainmise du Makhzen et des services de l’entité sioniste sur ces mouvements  terroristes pour en faire des mercenaires ciblant l’unité nationale.

Le Collectif Amazigh signataire de la pétition souligne que les mouvements perçoivent régulièrement des montants colossaux des services marocains et israéliens non pas pour soulager la souffrance de la population mais pour se payer le luxe des capacités occidentales tout en poussant les citoyens à la guerre civile.

Dans cette pétition, on peut lire notamment : ‘’ En usant des réseaux sociaux, les désespérés suivistes masques qu’ils manipulant, déversent leur haine et leurs mensonges, c’est ainsi qu’ils forgent quotidiennement leurs visées terroristes, Nous tenons à en alerter l’opinion nationale et internationale.’’

Le Collectif Amazigh réitère l’attachement des kabyles a l’unité de l’Algérie, le seul pays auquel ils appartiennent et se démarquent fermement de ces visées séparatistes entretenues sur commande rémunérée du makhzen et de son allié sioniste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 1 =