TRANSPORT MARITIME ORAN-ALICANTE : Le protocole sanitaire renforcé

Le dispositif sanitaire et préventif contre la propagation de la Covid-19 au niveau des bateaux de voyageurs sera renforcé, a-t-on appris de M. Douah Azzedine, responsable commercial de l’Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) à Oran.  A ce propos, le responsable a fait savoir qu’une réunion regroupant les responsables de l’ENTMV et leurs homologues de la Sûreté nationale est prévue aujourd’hui et dont l’ordre du jour est l’actualisation du dispositif et protocole sanitaire. Selon notre interlocuteur, depuis la reprise du transport maritime des voyageurs à raison d’une seule desserte hebdomadaire reliant Oran à Alicante, le 21 octobre dernier, l’ENTMV exploitait à 100% la capacité du bateau, mais vu la détérioration de la situation sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19, le dispositif sera certainement revu, dit-il. Du côté des voyageurs, on croit savoir que de nombreux clients ayant réservé et acheté leurs billets se voient contraints d’annuler leur voyage en raison de la positivité des tests PCR auxquels ils sont soumis 48 heures avant leur départ, ce qui permettra de confirmer les réservations en liste d’attente, estimées à une cinquantaine pour chaque semaine. A l’intérieur du siège de la wilaya de l’ENTMV, le protocole sanitaire est visiblement respecté. Distanciation physique, port du masque et espaces d’attente relativement vides. Mais à l’extérieur du siège de l’entreprise, sis au boulevard de la Soummam, au centre d’Oran, les gestes barrières ne sont pas respectés par tous, et certaines consignes, dont les affiches de sensibilisation sont collées au mur de la façade du siège, sont tout simplement ignorées. Et, pourtant, la reprise du transport maritime, comme celles des autres secteurs de transport, a été conditionnée par le respect du dispositif et du protocole sanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six − trois =