Tindouf: la zone de libre-échange constituera une porte sur l’Afrique de l’Ouest

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, a affirmé jeudi à Tindouf que la zone de libre-échange de la wilaya de Tindouf constituera une porte sur l’Afrique de l’Ouest.

« La zone de libre-échange « El-Mouggar » de la wilaya de Tindouf constituera un porte de l’Algérie vers l’Afrique de l’Ouest et d’autres pays à travers le monde », a affirmé M. Zitouni dans une déclaration à la presse en marge d’une visite de travail dans la région.

Le ministre a indiqué que cette visite s’inscrit dans la perspective de l’ouverture du poste frontalier terrestre Algéro-Mauritanien « Chahid Mustapha Ben Boulaïd » et de la pose de la première pierre de la future zone de libre échange.

Il a ajouté que cette visite a permis de s’enquérir, in situ, de l’avancement des travaux de ce poste frontalier et de désigner les repères de la future zone de libre échange, qui fait partie des cinq structures similaires d’échanges commerciaux projetés à travers les régions de Tin-Zaouatine, Timiaouine, Bordj-Badji Mokhtar et Debdeb.

Il a, à ce titre, fait savoir que le poste frontalier « Chahid Mustapha Ben Boulaïd » est fin prêt, avant de relever que le volume des échanges commerciaux entre l’Algérie et la Mauritanie connait une tendance haussière.

Ce poste constitue une valeur ajoutée et devra donner un nouvel essor aux échanges commerciaux entre les deux pays voisins et servira de porte sur tous les pays de la région qui enregistrent une intense activité dans le segment import-export.

M. Zitouni a, dans ce cadre, souligné que cette activité commerciale devra connaitre une nouvelle impulsion à la faveur de la réalisation de cette zone de libre échange.

Au terme de sa visite dans la région, le ministre s’est enquis de l’avancement des chantiers du poste frontalier, qui a atteint un taux de plus de 90%, et auquel a été accordée une enveloppe de plus de 3,5 milliards de DA pour sa concrétisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =