Surconsommation de l’énergie électrique : miser sur des constructions bioclimatiques

Pour faire face à la canicule, certains foyers se sentent obligés de recourir à une climatisation quasi-permanente. Un comportement qui provoque la surconsommation dans les réseaux de distribution d’électricité.

Dans ce reportage diffusé, ce mercredi matin, sur les ondes de la Chaîne 3 de la Radio Algérienne, Hacène Menouar, président de l’Association El Aman pour la protection des consommateurs, met en garde contre le gaspillage de l’énergie électrique. « On devient de grands gaspilleurs d’électricité, parce que le prix de cette énergie est subventionné », fait-il remarquer.

C’est dans l’objectif de mettre fin au gaspillage que Hacène Menouar préconise de miser sur des constructions adaptées, capables de réduire la consommation de l’énergie électrique. « Il faut construire dans le bioclimatique et avec une bonne performance énergétique », précise-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + six =