Sonelgaz réussit à réaliser l’autosuffisance et à exporter dans plusieurs domaines

Le Groupe Sonelgaz a réussi à réaliser l’autosuffisance et à exporter dans plusieurs domaines, dont l’électricité et les équipements de pointe tels que les turbines à vapeur, outre les prestations et services de formation, a indiqué le porte-parole du Groupe public.

Dans une déclaration à la presse, le porte-parole de la Sonelgaz, Khalil Hodna a fait état de « la réalisation par Sonelgaz (au cours de l’année 2022) d’un chiffre record en matière d’exportation qui avoisine les 217 millions d’euros, s’inscrivant dans le cadre de la stratégie de l’Etat relative à l’augmentation du taux d’intégration nationale et à la réduction de la facture des importations ».Une stratégie qui a permis au Groupe public de contribuer à une entrée des devises au pays, en « réalisant de nombreuses opérations, notamment l’exportation d’électricité et d’équipements de pointe tels que les turbines à vapeur et les services de formation », a ajouté le même responsable.

Concernant le domaine de l’électricité, le représentant du Groupe public a expliqué que « Sonelgaz exporte cette énergie vers la Tunisie, pays frère, avec une moyenne dépassant les 500 mégawatts.

Dans le même sillage, il a fait part d’une « étude pour que le Groupe exporte de l’électricité vers la Libye et une autre pour exporter vers l’Italie, et à travers celle-ci, Sonelgaz aura accès à de nombreux pays européens ».

A cet égard, il a indiqué que « le Groupe Sonelgaz a réalisé l’autosuffisance dans la production de l’énergie électrique, dépassant la moyenne de la consommation nationale ».

Les opérations d’exportation de l’électricité et de satisfaction de la demande intérieure « n’ont pas été affectées, malgré le pic historique (consommation d’électricité) enregistré au cours de l’été 2022, avec 16 822 mégawatts, étant donné que la production de l’électricité par Sonelgaz dépasse les 25 000 mégawatts », a précisé le même responsable.

Pour ce qui est du matériel de pointe, le responsable a fait savoir que la Sonelgaz fabrique et produit les composants et kits d’ailettes des turbines destinés aux pays européens, précisant que ces ailettes exigent une technologie de pointe.

A cet effet, il a rappelé l’opération d’exportation vers les pays du Moyen-Orient des turbines à vapeur de la société General Electric Algeria Turbines (GEAT), filiale Sonelgaz, ainsi que l’opération d’exportation des ailettes de turbines à gaz et à vapeur de la Société algérienne des industries électriques et gazières (Unité de maintenance et de fabrication des pièces de rechange) de M’sila vers les Pays-Bas, faisant savoir qu’une troisième opération d’exportation est prévue.

S’agissant de la formation, la Sonelgaz exporte son expertise dans les domaines de l’électricité et du gaz, a-t-il indiqué, précisant que le groupe a assuré la formation dans ses écoles réparties à travers le pays au profit de travailleurs issus de 11 pays africains.

D’autre part, il a rappelé que le groupe public a investi le domaine des énergies renouvelables à travers le lancement d’un appel d’offres national et international pour la réalisation de 15 stations d’énergie solaire photovoltaïque réparties sur 11 wilayas avec un capacité globale de 2000 mégawatts.

« La Sonelgaz devient leader en matière de production, de distribution, de transport, de fabrication de matériels et composants électriques et gaziers mais aussi en matière d’exportation de l’expertise algérienne dans les domaines de l’électricité et du gaz », ajoute le responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 2 =