SID EL MRABET NOUREDDINE (EL FADJR EL JADID) : « Combattre la pauvreté et le pouvoir d’caht des catégories fragiles »

Tout en appelant les citoyens à une forte participation au scrutin du 12 juin pour élire de vrais représentants du peuple capables de sortir le pays de la crise qu’elle traverse, Mr Sid El Mrabet Noureddine du parti Fadjr el Jadid, se présente en candidat dans la wilaya d’Oran.

Pour le représentant du Parti El Fadjr El Djadid, la participation aux prochaines élections est « indispensable afin d’opérer le changement escompté par le peuple ». Sa connaissance de l’administration, lui permet d’apprécier les contraintes rencontrées au quotidien par le citoyen oranais. Notre  interlocuteur vise à défendre le pouvoir d’achat amoindri des catégories fragiles de la société. Selon Mr Sid El Mrabet Noureddine, la nouvelle Algérie se construit par les actes non par les discours. Ce sont la les propos tenus aux citoyens lors des déplacement populaires qu’il a eu a effectuer dans le cadre de la campagne électorale pour les législatives du 12 juin prochain, Sid El Mrabet, un fonctionnaire des services des domaines publics, en qualité d’inspecteur principal et aussi d’universitaire précisant que son parti œuvre et croit au changement et à l’édification de la nouvelle Algérie par les actes et non par les discours ».

Le pays a besoin d’un changement radical qui se fera par l’ouverture de vastes chantiers lancés dans divers domaines pour relancer le pays », a ajouté ce candidat. cet état de fait et ces actions permettront sans nul doute de combattre la pauvreté en aidant les populations fragiles de notre société a recouvrer leur dignité et à mieux vivre dans un cadre favorable à l’épanouissement de cette frange.

lors de sa tournée de proximité avec le public et les citoyens oranais, Mr Sid El Mrabet a affirmé avoir constaté une grande prise conscience chez les jeunes sur lesquels son parti El Fadjr El Jadid, mise avec force lors du prochain rendez-vous électoral.

il considère que l’édification de l’Algérie et son renforcement exigent des institutions constitutionnelles fortes par la mobilisation des citoyens et leur participation au choix de leurs représentants. Il a indiqué également que les prochaines élections sont porteuses d’indicateurs prometteurs du recouvrement de la confiance du citoyen et constituera une opportunité pour choisir des élus compétents qui représenteront toutes les catégories sociales. il précisera toutefois qu’en sa qualité de jeune, il connait parfaitement les problèmes dont souffrent les jeunes de la wilaya auxquels il a promis d’être leur relais auprès du gouvernement dans le cas où il sera élu à l’Assemblée populaire nationale ».

Zitouni Mustapha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × deux =