SANS TENIR COMPTE DE LA TREVE HIVERNALE, LA SONELGAZ SANCTIONNE SEVEREMENT SES ABONNES : Des citoyens d’Oran privés de chauffage et d’électricité

Sans tenir compte à la traditionnelle trêve hivernale, la Sonelgaz a, sans aucun scrupule, sanctionné  des milliers d’abonnés en leur retirant leur compteurs par faute de paiement d’une facturation. Interrogé par’’ jeunesse d’Algérie’, pour la plus part des abonnés n’avaient pas reçus de préavis ni de notifications.  A croire qu’une certaine partie cherche à provoquer un mouvement de protestation sociale. La population d’Oran estime que cette mesure, que la direction d’Oran de la société  nationale d’électricité et de gaz impute à la tutelle, va à l’encontre des orientations de la Présidence de la République. En toute logique et conformément au consensus international humanitaire, du 1er novembre au 31 mars de chaque année, la trêve hivernale interdit aux fournisseurs de couper l’électricité de leurs clients. Cependant, toute l’énergie consommée durant cette période hivernale sera due ultérieurement. En plus de l’inflation, accentuée par la spéculation sur les produits de première nécessité et de base, voilà que la Sonelgaz en rajoute en coupant le gaz et l’électricité au citoyen en difficulté financière.

Hadj Hamdouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + 12 =