Saison estivale: 37 cas de noyade enregistrés, en une semaine au niveau national

Les services de la Protection civile ont enregistré 37 cas de noyade au niveau national, durant la période allant du 14 au 20 juillet, dont 30 au niveau des plages, a indiqué le chargé de l’information à la Direction générale de la Protection civile (DGPC), le Lieutenant Youcef Abdat.

Dans une déclaration à l’APS, M. Abdat a précisé que les unités de la Protection civile avaient recensé 37 cas de noyade, en l’espace d’une semaine (du 14 au 20 juillet), soulignant que les principales causes de ces noyades sont « la baignade dans les plages interdites, dans les plages surveillées où le drapeau de baignade est rouge ou jaune (baignade interdite ou dangereuse) ou dans les plages non surveillées ainsi qu’au niveau des plans d’eau, des barrages, des bassins d’irrigation et des oueds.

Dans le même contexte, le chargé de l’information à la DGPC a fait savoir que depuis l’installation du dispositif sécuritaire de surveillance des plages, le 17 juin dernier, 21.934 interventions de sauvetage, de secours et de transfert vers les centres hospitaliers ont été enregistrées par les mêmes services.

Dans l’objectif de protéger les citoyens et de les prémunir contre le danger de noyade, M. Abdat a renouvelé l’appel lancé par la Direction générale de la Protection civile en direction des citoyens en vue de faire preuve de vigilance, d’éviter de se baigner dans les plages interdites et les plans d’eau et de ne pas s’aventurer lorsque les drapeaux de baignade sont rouge ou orange.

Le dispositif sécuritaire de surveillance des plages compte 10.000 agents répartis sur 437 plages dans 14 wilayas côtières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + 3 =