Saisie de plus de 4 tonnes de kif traité et de 5 kg de cocaïne les cinq premiers mois de 2021

Les services opérationnels spécialisés dans la lutte contre le trafic de drogue relevant de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) ont saisi, au cours des cinq premiers mois de 2021, 4 tonnes, 213 kilogrammes et 88 grammes de kif traité, 102 grammes d’héroïne et 5 kilogrammes et 394 grammes de cocaïne.

Au cours de la période de référence, 1.548.176 comprimés psychotropes ont également été saisis et 18.965 affaires ont été élucidées donnant lieu à l’arrestation de 23.560 individus, selon le bilan des services opérationnels présenté en marge de l’inauguration, jeudi, du siège du Service central de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants par le directeur général de la Sûreté nationale, Farid Zinedine Bencheikh.

En 2020, les mêmes services avaient saisi 10 tonnes, 924 kilogrammes et 20 grammes de kif traité, 2 kilogrammes et 353 grammes d’héroïne et 2 kilogramme et 683 grammes de cocaïne, ainsi que 3.786.969 comprimés psychotropes.

La même année, 44.924 affaires ont été élucidées donnant lieu à l’arrestation de 54.403 individus, a ajouté la même source.

En 2019, 8 tonnes, 626 kilogrammes et 112 grammes de kif traité, 304 grammes d’héroïne, 10 kilogrammes de cocaïne et 1.677.343 comprimés psychotropes ont été saisis et 32.266 affaires élucidées donnant lieu à l’arrestation de 39.684 individus.

Sur les trois dernières années, 96.155 affaires de trafic de stupéfiants ont ainsi été élucidées avec la saisie de 23 tonnes, 763 kilogrammes et 992 grammes de kif traité et de 7.012.488 comprimés psychotropes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − onze =