Saïda: encourager et accompagner les propriétaires d’exploitations agricoles à adhérer à l’aquaculture

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques Ahmed Badani a souligné, mardi à Saïda, la nécessité d’encourager et d’accompagner les propriétaires d’exploitations agricoles à adhérer à la démarche de l’aquaculture et son intensification, ce qui contribuera à réaliser des gains supplémentaires.

Animant un point de presse à la ferme pilote « frères Tahri », dans la commune de Youb, dans le cadre de sa visite dans la wilaya, le ministre a insisté sur la « nécessité d’encourager les investisseurs dans le domaine agricole et leur accompagnement pour se diriger vers l’aquaculture, notamment le poisson Tilapia, très prisé par les citoyens, et qui est mis en vente à des prix compétitifs de 500 DA le kilogramme ».

M. Badani a rappelé les mesures incitatives et les avantages fiscaux contenus dans la Loi de finances de l’exercice 2024, en vue d’augmenter les capacités productives de la filière aquacole, notamment l’élevage du tilapia et la carpe, ainsi que l’introduction d’une prime incitative pour les producteurs de ce type de poisson, estimée à 50 DA au kilogramme.

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) a également été exonérée de toutes les ventes de produits à base de poisson tilapia, ce qui permet de les mettre à la disposition des citoyens à des prix compétitifs, en plus de réduire la taxe sur la valeur ajoutée pour l’activité de transformation du tilapia et de la carpe, dans le but de lui donner une valeur ajoutée, a ajouté le ministre.

Le ministre a appelé les investisseurs dans le domaine de l’aquaculture à s’adresser aux chambres agricoles au niveau de leurs wilayas afin de faciliter l’opération de commercialisation des produits de la pêche d’eau douce dans le cadre des accords conclus par le ministère de la Pêche avec plusieurs entreprises pour commercialiser ce produit à des prix compétitifs dans les différentes wilayas du pays.

M. Badani a effectué dans la commune de Aïn Skhouna une visite à la ferme aquacole d’eau douce, activant dans l’élevage intensif de la carpe et du tilapia rouge, dont la capacité productive a atteint 200 tonnes/an.

Dans la commune de Maamoura, il a supervisé l’opération d’ensemencement des poissons-mères du tilapia rouge au niveau de l’exploitation agricole, dont la superficie est estimée à 67 hectares et dispose d’importantes ressources hydriques, la qualifiant comme une expérience pionnière dans l’aquaculture intégrée à l’agriculture dans la wilaya, et ce, après l’élaboration d’un programme d’ensemencement en collaboration avec la direction de la pêche et de l’aquaculture de la wilaya de Sidi Bel Abbes.

Le ministre a achevé sa visite dans la wilaya de Saïda en supervisant une autre opération d’ensemencement de poissons-mères de tilapia dans une exploitation agricole située dans la commune de Youb, qui dispose d’importantes capacités hydriques permettant d’initier l’activité d’aquaculture intégrée dans l’agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 5 =