REPRISE DES VOLS: Le Premier ministère fixe les conditions d’entrée en Algérie

Les services du Premier ministre ont rendu public un communiqué qui donne les détails sur la reprise des vols de et vers l’Algérie, en application de la décision prise par le Conseil des ministres, il a une dizaine de jours.

La reprise des vols se fera donc à partir du 1er juin, à raison de 3 vols hebdomadaires, à partir des aéroports  français, dont deux à partir de Paris et un vol à partir de Marseille à destination des aéroports d’Alger, Oran et Constantine, dans un premier temps.

Les autres pays concernés par la reprise des dessertes sont la Tunisie (Tunis) , la Turquie( Istanbul)  et l’Espagne (Barcelone), à raison d’un vol par semaine.

S’agissant des conditions sanitaires, chaque voyageur doit présenter un test PCR de moins de 36 heures avant le départ, un billet en cours de validité et l’obligation de remplir un document relatif à ses données médicales.

Un confinement obligatoire de cinq jours sera imposé à chaque voyageur, qui doit s’acquitter des frais d’hébergement dans un des hôtels dédiés par les autorités et, ajoute encore le communiqué, au bout des 5 jours de confinement le voyageur passe un test à ses frais personnels et s’il s’avère positif, il doit se soumettre  à une autre période de confinement de cinq jours supplémentaires qu’il doit payer.

La liste des hôtels dédiés aux futurs passagers sera fixée en concertation entre le ministère de l’intérieur et celui du Tourisme, ajoute le communiqué, qui rappelle enfin que, s’agissant des départ d’Algérie, les voyageurs seront tenus de se conformer aux exigences fixés par les pays d’accueil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 3 =