Promouvoir la créativité et l’innovation pour soutenir les efforts de développement en Afrique

Le président de la République a appelé mardi à Alger dans une allocution à l’occasion de l’ouverture de la deuxième édition de la Conférence africaine des startups, lue en son nom par le Premier ministre, M. Nadir Larbaoui, à promouvoir la créativité et l’innovation en Afrique pour accroitre la productivité et la croissance économique, ce qui permettra de renforcer l’indépendance de la décision politique et économique.

Le Président a insisté sur la nécessité de mettre en exergue le rôle des startups en Afrique et leur capacité à relever les défis de développement, dans un environnement économique concurrentiel les habilitant à ouvrir la voie aux initiatives et au renforcement de la coopération continentale dans le domaine de l’économie de la connaissance et l’amélioration du climat d’affaires et de l’innovation.

Dans ce cadre, le président de la République a rappelé le défi important à relever concernant les taux élevés de chômage enregistrés en Afrique, qui compte, pourtant, le taux le plus élevé de jeunes au niveau mondial, appelant à promouvoir l’entrepreneuriat basé sur l’innovation, comme l’un des mécanismes les plus importants pour faire face à la problématique de l’emploi, d’où la nécessité pour les gouvernements africains, a-t-il dit, d’accorder l’intérêt total aux startups qui ont prouvé leur capacité à hisser de nombreuses économies en Europe et en Asie à de hauts niveaux de performance économique outre la création de richesses et des bases du développement durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 2 =