Patrimoine national à Tlemcen: quinze sites historiques à classer

La direction de la culture et des arts de la wilaya de Tlemcen s’active actuellement à préparer les dossiers de classement de 15 sites historiques comme patrimoine d’importance nationale, a-t-on appris, mercredi, du directeur de cette instance, Amine Boudefla.

Des dossiers sont en cours de préparation pour classer des sites remontant à diverses périodes historiques et implantés dans les villes de Tlemcen, Ghazaouet, Nedroma, Honaine, Beni Snouss et Ouled Mimoune, a précisé Amine Boudefla.

Ces dossiers de classement au patrimoine national concernent la minoterie d’El Kalaa, la vieille mosquée d’Ain El Houtz, le foundouk de la medersa, Hammam Slimane, les bâtiments défensifs, Maqam Sidi Abdelkader El DJilani, la citadelle d’Ouardania (commune de Souk Tleta), la tour de Beni Khellad, Hammam Benouis, la citadelle de Taouent à Ghazaouet, la zaouïa de Sidi Yacoub à Djebala (Nedroma), la casbah d’Ouled Mimoune, la mosquée de Sidi Soltane, le site de Tabahrite à Beni Snous et la medersa franco-musulmane , précise-t-on.

A l’heure actuelle, la wilaya de Tlemcen compte quelques 61 sites historiques et archéologiques classés au patrimoine national. Le dernier site classé, la mosquée de Sidi Zayed , implantée dans l’ancienne ville, date de 2013.

Parmi ces sites classés figurent notamment le complexe historique de Sidi Boumediene, la grande mosquée, le minaret de Mansourah, Bab El Khemis, la citadelle d’El Mechouar, le site du grand bassin, Bab Zir, note la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 5 =