PASS VACCINAL POUR ACCEDER AUX MOSQUEES: La wilaya de Mostaganem prend de nouvelles mesures

Les services de le wilaya de Mostaganem, à leur tête le wali Aïssa Boulahya, ont pris une série de décisions visant à endiguer la propagation de l’épidémie de coronavirus dans le territoire de le wilaya. Sur ce, un communiqué indique que les fonctionnaires n’ayant pas pris le vaccin contre le coronavirus seront interdit d’accéder aux administrations. La même mesure a été également décidée pour l’accès aux mosquées. « Interdictions d’entrée aux mosquées pour les personnes non vaccinées avec le respect strict les mesures de protocole sanitaire », lit-on dans le communiqué. Notons que le  wali de Mostaganem a tenu une réunion, en présence du directeur de la santé, qui a fourni des données détaillées sur la situation épidémiologique de la wilaya, qui est préoccupante en raison de l’augmentation cas de Covid-19 dans les hôpitaux. À l’issue de la rencontre, a pris plusieurs décisions pour endiguer la propagation de l’épidémie du coronavirus Covid-19, notamment l’obligation faite aux restaurants et cafétérias de retirer les chaises et les tables. Ils devront se contenter de la vente de produits à emporter. Les transporteurs qui ne respectent pas les mesures préventives risquent la saisie immédiate de leurs véhicules de transport. Le wali a ordonné la poursuite et l’extension des opérations de vaccination dans les lieux publics, les mosquées et les salles multisports désignées à cet effet. Les employés non vaccinés sont interdits d’accès aux administrations, selon la même source. Il a également ordonné de prendre des mesures dissuasives contre les contrevenants aux instructions du Premier ministre de ne pas organiser de mariages et de rassemblements dans des espaces clos. Les propriétaires d’établissements hôteliers sont appelés au respect strict du protocole sanitaire, et en cas de violation, ils seront fermés immédiatement. Le wali a déclaré qu’il y aurait d’autres décisions au cas où la situation s’aggraverait davantage dans la wilaya et qu’il suivait personnellement l’évolution de la situation sanitaire, selon le même communiqué. Il a également appelé à une sensibilisation continue des citoyens à la gravité de la situation, d’autant plus que le patient atteint du Covid et de ses variants durant cette troisième vague a besoin d’une grande quantité d’oxygène, a conclu le même communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − seize =