Mohamed Benyahia nouveau président de la FAE

Mohamed Benyahia a été élu à la tête de la Fédération algérienne d’escrime (FAE) pour le reste du mandat olympique 2021-2024, en remplacement de Hocine Ameziane, démissionnaire, samedi lors de l’assemblée générale élective (AGE) tenue au siège de l’instance fédérale à El Mouradia (Alger).

Seul candidat en lice à la présidence de l’instance fédérale, Mohamed Benyahia (26 ans), a obtenu dix (10) voix des membres au droit de vote parmi les 19 membres présents aux travaux de l’assemblée générale qui en compte 26, en l’absence du représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS).

A l’issue de son élection à la tête de l’instance fédérale, Benyahia a tenu à remercier les membres de l’AG qui lui ont fait confiance en déclarant: « Je remercie tous les membres qui m’ont donné leur confiance à la tête de la Fédération d’escrime et j’espère que je serai à la hauteur de leur confiance ».

Concernant son programme et ses objectifs pour le reste du mandat olympique 2021-2024, le nouveau président s’est montré très enthousiaste à l’idée de « travailler pour achever le programme déjà tracé pour le mandat olympique 2021-2024, en plus de bien nous préparer pour être présent aux JO 2024 de Paris 2024 et aux différentes compétitions internationales à venir ».

Benyahia a également confirmé qu' »il travaillera pour développer l’escrime, non seulement en améliorant le niveau des athlètes, mais aussi en développant le niveau des entraîneurs et arbitres, tout en élargissant la base des pratiquants ».

Ancien escrimeur, Benyahia a représenté les couleurs de l’équipe nationale dans plusieurs compétitions internationales, ce qui lui a conféré le statut d’athlète de haut niveau. Il est titulaire d’un master dans la gestion des installations sportives de l’Université d’Alger et poursuit ses études pour l’obtention de son doctorat.

Les travaux de l’AG ont été également marqués par l’élection de  M’Hamed Sendjassi (49 ans) au sein du bureau fédéral, après avoir obtenu l’avale des 10 membres au droit de vote.

Benyahia succède donc au président démissionnaire Hocine Ameziane (60 ans), qui a été élu le 10 avril 2021 à la tête de l’instance fédérale, pour le mandat olympique 2021-2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 4 =