MINISTÈRE DE L’EDUCATION NATIONALE: Pour une préparation minutieuse de la prochaine rentrée scolaire

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed a mis l’accent, lundi, sur la nécessité de bien préparer la prochaine rentrée scolaire 2022-2023, à travers « le suivi de toutes les opérations y afférentes », indique un communiqué du ministère.

Le ministre qui présidait, par visioconférence, les travaux d’une conférence nationale en présence de cadres de l’Administration centrale, de directeurs de l’Education (DE), de Secrétaires généraux (SG) et de chefs de départements au sein des Directions de l’Education, a affirmé que la prochaine rentrée scolaire « sera d’autant plus exceptionnelle que le secteur de l’Education connaîtra d’importantes nouveautés, ce qui en appelle à une préparation minutieuse, une présence sur le terrain et davantage de vigilance », ajoute la même source.

Dans ce cadre, il a ordonné aux cadres chargés du suivi et de la mise en œuvre des recommandations de la Conférence nationale tenue les 12 et 13 juillet dernier, de continuer à assurer le suivi des opérations qui leur ont été confiées.

A ce propos, il a relevé l’impératif d’assurer « une bonne préparation et planification » de la rentrée scolaire 2022-2023, en s’assurant de la conformité des nouvelles structures à toutes les normes, et ce avant même leur réception, d’autant que la commission ministérielle en charge de la réalisation des établissements éducatifs se réunira en session extraordinaire du 24 août au 6 septembre 2022. Le lancement des travaux de réhabilitation au niveau de certains établissements a, également, été recommandé.

Concernant l’enseignement de l’anglais au cycle primaire, le ministre a réaffirmé « la pleine disponibilité » du secteur à prendre en charge ce dossier, dans tous ses aspects, dès la prochaine rentrée scolaire, en application de la décision du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Quant à l’allègement du poids du cartable, le ministre a rappelé les mesures prises à cet effet, appelant les Directions de l’Education à suivre cette opération.

M. Belabed a, par ailleurs, présenté une série de recommandations « à mettre en œuvre sur le terrain », axées principalement sur « la prise en charge, dans les délais, de toutes opérations liées à la solidarité, notamment le versement de l’allocation de 5.000 dinars et le suivi de l’opération de vente et de distribution du manuel scolaire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + un =