MILITANT ET MEMBRE ACTIF DE LA SOCIETE CIVILE ORANAISE : Bentria Hamid nous quitte

Militant de la première heure, membre fondateur du Rassemblement national  démocratique à Oran et membre très actif de la société civile Oranaise, très connu pour ses actions de bienfaisance en faveur des démunis, des malades et des personnes âgées, Monsieur Bentria Hamid a tiré sa révérence hier matin dans la maison familiale à Fernandville suite à une longue maladie. Le natif du quartier d’Eckmühl  à Oran, a été enterré hier après la prière du Dohr au cimetière d’Ain Beida en présence des membres de sa famille, ses proches, ses amis et militants du RND.  Né en 1959 à Oran,  Bentria Hamid a fait ses études primaires à Eckmühl et le collège de Abdelmoumene à Cité Petit. Après ses études, il suivra une formation de Technicien en  sécurité industrielle à l’Institut Algérien du Pétrole ex IAP à Es-Sénia.  Il sera affecté à la zone industrielle de Sonatrach à Hassi Messaoud en qualité de responsable de la sécurité. En 1977 âgé à peine de 18 ans il entreprit sa première aventure en Allemagne de l’ouest mais il fit son retour au bercail quelques mois après pour assister à l’enterrement de son père. Il tentera l’aventure une seconde fois dans les années 90. Devenu le seul soutien de sa mère âgée et malade suite à la mort de son unique frère, il sera contraint de retourner au pays. Bentria Hamid débuta sa carrière politique en 1994 en  s’engageant dans le comité de soutien du candidat à la présidence Liamine Zéroual.

DA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × trois =